Coaching entrepreneurial : Focus sur l’humain autant que sur le business

Table des matières

Qu’est ce que le coaching pour entrepreneur ? Que fait un coach dans le cadre d’un accompagnement d’entrepreneur / solopreneur / freelance ?

Pourquoi en proposer ? Dans quel but ? A quoi sert-il ? Pour quel besoin ?

Les coachs sur Internet surgissent de partout, sont à la mode et te proposent toutes sortes d’accompagnements différents : SEO, marketing digital, bien être, développement personnel… Coach sportif, et même love coach.

J’en fais partie. Non pas que j’ai voulu surfer sur l’opportunité du coaching, mais c’est plutôt le coaching qui est venu à moi comme une sorte d’évidence. Comme la meilleure manière / approche pour moi pour accompagner mes clients.

Parce qu’avant l’entrepreneur, il y a l’humain.

Parce que je ne vois pas comment il est possible de travailler sur le business d’un entrepreneur sans travailler sur son humanité, ce qui le rend complexe : les émotions, la gestion de la charge mentale, la gestion des pensées limitantes, etc.

 

Qu’est ce que le coaching pour entrepreneur ?

 

C’est un processus d’accompagnement personnalisé visant à aider les entrepreneurs à atteindre leurs objectifs professionnels et à maximiser leur potentiel de réussite.

Le travail ensemble peut servir : à clarifier leur vision, à définir leurs objectifs, à identifier les obstacles potentiels et à développer des stratégies pour les surmonter.

Les domaines travaillés peuvent concerner des thèmes très divers :

 

Développement de la vision et de la stratégie

Formuler des objectifs clairs et à élaborer des plans d’action pour les atteindre.

 

Développement des compétences en gestion

Dans les domaines du leadership, de la prise de décision, de la gestion du temps, de la résolution de problèmes ou de la gestion des équipes.

 

Planification et organisation

Construire un plan d’action, définir des objectifs réalistes, cibler les priorités prioritaires et améliorer la productivité et l’efficacité du coaché.

 

Confiance en soi

 

 

Il s’agit souvent de séances individuelles plus ou moins régulières avec le coach en présentiel ou distanciel.

Il s’agit beaucoup d’un travail d’écoute active, de questions pertinentes, de mises en pratiques concrètes. En tout cas c’est ma vision des choses.

Mais le coaching n’est pas considéré comme une formation (pas de prise en charge cpf, ou alors de manière déguisée, mais je ne vous le recommande pas.

 

Quels axes “Humain” travailler en séance de coaching ?

 

L’humain avant l’entrepreneur

 

Oui, avant l’entrepreneur il y a l’humain avec toute sa complexité, ses contradictions, ses forces, ses faiblesses. Travailler sur le projet de l’entrepreneur sans travailler sur son humanité parait plutôt vain, cause perdue et surtout très incomplet.

C’est pourquoi je mets l’humanité de l’entrepreneur au centre des préoccupations sur les axes fondateurs de son activité.

 

Manque d’alignement avec tes convictions profondes

 

Parmi les entrepreneurs que j’accompagne je vois une tendance stupéfiante mais réelle.

Ils créent une activité en fonction des compétences acquises par le passé. Pour répondre aux besoins du marché.

Mais sans prendre en compte l’alignement avec leurs valeurs et leur raison d’être. Ils ne le savent pas vraiment ou ne veulent pas se l’avouer.

C’est là que j’interviens. Lorsque cela est nécessaire, nous travaillons ensemble sur la définition d’une activité alignée avec tes valeurs, tes convictions, tes envies profondes. Et non pas uniquement selon tes compétences acquises.

Parce que la vie est courte et passe en un instant, et parce que construire son activité s’avère complexe, chronophage et énergivore, essayons de nous faire plaisir tant qu’on est vivants.

 

État d’esprit positif et confiance en soi

 

Il s’agit ici de te construire le meilleur état d’esprit pour cheminer sur ton projet.

Pourquoi ? Parce que la confiance c’est la vie 🙂

Et parce que sans confiance on ne fait pas grand chose.

Alors donne toutes les chances à ton projet en te construisant un mindset de gagnant.

Ensemble nous allons identifier les points de blocage puis les faire sauter un à un, nous allons voir les bonnes pratiques comportementales, les bonnes habitudes te positionnant dans une démarche positive et constructive.

A mon sens, les principales causes d’un mindset pas assez préparé : le manque de confiance en soi, le manque d’estime de soi, le syndrome de l’imposteur, le complexe d’infériorité, la peur de réussir ou la peur d’échouer, les pensées limitantes, la procrastination, la mauvaise gestion de la charge mentale et autres plafonds de verre propres à chacun selon son histoire.

Je crois très fort aux vertus du passage à l’action et aux principes de l’effectuation.

Je crois vraiment que l’action est un des éléments fondamentaux pour te maintenir en équilibre, et t’aider à avancer dans ton business.

Il n’est pas question d’empêcher les coups de mou ou baisses de régime, car ils seront toujours là. Pour autant, à mon sens, le secret N°1 d’un état d’esprit gagnant c’est l’alignement profond entre son activité, les actions pour la développer, ses valeurs et enfin sa raison d’être.

 

Les bonnes priorités et les bonnes décisions

 

Les entrepreneurs se trompent assez souvent de priorités dans leurs choix de développement. Ils investissent souvent du temps et de l’argent sur des aspects non prioritaires. Par exemple : Créer un logo alors qu’ils n’ont  pas trouvé leur cible et leur proposition de valeur. Ce n’est pas une critique mais un simple constat. Moi aussi j’ai fait de très nombreuses erreurs.

C’est là que j’interviens. Lorsque cela est nécessaire, ensemble, nous travaillons sur la définition des priorités et l’ordre dans lequel les réaliser afin de construire le puzzle sans avoir à faire d’aller-retours.

Je vois 3 raisons fondamentales expliquant la prise de “mauvaises” décisions :

> Tu manques de connaissances et de compétences.

> Tu ne sais pas par quoi commencer, car tu ne sais pas prioriser : il te manque de la prise de hauteur. Ce n’est pas une critique mais une terrible réalité qui te fait perdre du temps, et ta confiance en toi.

> Ta confiance en toi et en ton projet : Avant tout, au delà des compétences techniques et marketing, ce qui te permettra de réaliser ton projet, oui ce sera le temps, la gestion des priorités, la gestion du stress, les soft skills et autres capacités

>>

 

 

Quels axes “Business” travailler en séance de coaching ?

 

Imaginer / inventer / construire et développer ton activité et le dispositif digital de la communication digitale

 

Être à ton compte et donc construire ta propre activité s’avère un travail long, chronophage, énergivore tant il y a de choses à penser, à définir (liste non exhaustive) :

 

> La problématique client à laquelle répondre.

> Trouver son positionnement et tes axes  de différenciation.

> L’offre correspondante à ce besoin.

> Le prix et la conception de l’offre selon ce que proposent les concurrents et la composition du marché.

> Le marketing digital avec la conception d’un site, le SEO, la communication digitale, le développement éditorial, le suivi des performances.

>

 

Il faut pouvoir décider de tout. Parfois même, les décisions s’avèrent discutables.

C’est là que le coaching pour entrepreneur intervient : te faire gagner du temps et de l’énergie.

 

Il s’agit ici de travailler sur ton offre, la problématique à laquelle tu réponds, tes axes de positionnement et de différenciation, ta gamme de prix, la structure de ton site, ton marketing et ton branding, tes différentes pages, ta stratégie de contenus, stratégie éditoriale et de communication digitale.

Approche classique de l’entreprise, sauf que… Je te propose de réfléchir en mettant ton utilisateur au centre de tes préoccupations afin de cibler au mieux les besoins des utilisateurs, puis de proposer avec lui les meilleures solutions à son besoin.

Construis ton projet.

Construis ton marketing digital.

On parle de ton marketing mais aussi de ce qui constitue ta marque, car oui tu es une marque (tes valeurs, tes convictions, ta personnalité profonde, ta promesse), et comment rendre ta marque remarquable et en faire ton élément de différenciation N°1.

On parle également de parcours utilisateur, d’expérience globale proposée, de promesse de changement, de stratégie d’acquisition de trafic, de marketing automation, de mailing automation.

 

SEO et communication digitale

 

Il s’agit ici de positionner ton site, tes pages, tes contenus sur des requêtes sur Google correspondant à ton coeur d’activité, ton business. Pour cela différentes actions techniques et de développement éditorial seront nécessaires.

En parallèle, il faudra construire ta communication selon tes valeurs, tes convictions, non pas pour atteindre toute la population (à force de cibler tout le monde on ne cible personne) mais pour atteindre les prospects qui partagent les mêmes valeurs que toi.

Construis ton SEO.

Construis ta communication digitale.

Oui, je suis convaincu que ta communication digitale, afin qu’elle soit impactante et soit un élément de différenciation, doit partir de toi, de tes valeurs, tes convictions, ta personnalité, de ce qui constitue taa marque en somme.

Certes, tu n’as pas à plaire à tout le monde, mais seulement à ceux qui se retrouveront dans tes propos et ta manière de considérer le Monde.

Par exemple, je n’aurais aucune envie de travailler avec des gens prêts à mentir ou à promettre tout et n’importe quoi simplement pour que leurs prospects signent leur devis.

 

Ton objectif : Booster le trafic et les interactions sur ton blog / site.

Parce qu’apparaitre sur les moteurs de recherche est essentiel et capital au développement de ton activité sur le web.

Parce qu’étant entrepreneur moi-même je sais qu’il est délicat de dégager du temps et des ressources sur ce sujet si peu maîtrisé.

Parce que le SEO évolue constamment. Parce que parfois, les explications qu’on te donne ne sont pas hyper claires ou concrètes / opérationnelles. Parce que l’éventail d’actions est très large et il faut pouvoir activer les chantiers qui te rapporteront le plus de visibilité. Savoir prioriser les actions s’avère complexe, hasardeux quand on n’a pas le recul nécessaire.

Parce que suivre de nombreux indicateurs de performances peut s’avérer chronophage, voire même anxiogène, nous identifions ensemble les indicateurs qui ont du sens pour ton activité. Et on exclu les indicateurs “inutiles”.

Pendant les séances de coaching pour entrepreneur, nous travaillons donc sur ton marketing digital, ton référencement naturel, et ton SEO local, ton parcours utilisateur, l’analyse de ton compte Google Analytics et Google Search Console, ta stratégie éditoriale et de contenus.

 

Comment j’aime travailler avec mes coachés

 

J’adore détricoter ce que me disent / m’expliquent mes clients en séances sur leur cheminement, leurs doutes, ce qu’ils n’arrivent pas à conscientiser et qui pourtant apparait de manière évidente dans la conversation.

J’adore les challenger sur les éléments fondateurs / les fondamentaux de leurs activité : objectifs business, parcours utilisateur, proposition de valeur, positionnement et axes de différenciation, etc….

 

Les entrepreneurs que je coache ont besoin d’être challengés dans leurs réflexions et leur stratégie. Il leur manque souvent le recul nécessaire pour prendre les bonnes décisions ou ne se posent pas les bonnes questions.

C’est là que j’interviens.

Je ne leur donne pas les réponses toutes prêtes, je les aide à trouver la réponse par eux-mêmes.

Mieux même, ce ne sont pas les clients qui me posent des questions, mais plutôt l’inverse : je leur pose les questions qui vont les faire réfléchir.

 

Tout est une question de confiance et d’accomplissement de soi

 

Je crois que l’entrepreneur a besoin d’investir sur lui-même, de s’accomplir pour accomplir et développer son projet car les deux sont interdépendants.

Pour ce faire, il a un besoin d’un ingrédient fondamental : la confiance en soi.
Celle-ci est la condition siné qua none de son projet.

L’entrepreneur en aura besoin tout au long du développement de son activité.

Partant de cette conviction, j’accompagne pendant ces séances de coaching pour entrepreneur mes clients sur trois sujets :

> La construction de la confiance en soi et de l’alignement profond entre l’activité et les valeurs de l’individu. .

> La construction de ton projet.

> La construction du SEO et la communication digitale.

 

Focus sur les besoins de tes clients

 

Un entrepreneur a besoin de voir clair dans son projet, il a besoin de savoir où il va, comment il y va, il a besoin de trouver son alignement profond.

Il a besoin d’avoir des réponses à ses questions, de savoir à qui poser ses questions, savoir qui est son interlocuteur privilégié, savoir qu’il est sur la bonne trajectoire.

Il a besoin de soutien, de motivation. Il a besoin de se former et de monter en compétences.

Non je n’ai pas de diplôme de coach ou de certification. Mais :

  • Je suis passé par les étapes par lesquelles tu es en train de passer.
  • Je suis capable d’empathie forte, d’écoute, et d’être à 100% dans l’instant présent en séance avec toi.
  • Je peux t’indiquer la bonne direction à prendre pour ton projet avec un plan d’action / une feuille de route dédiée et personnalisée.

 

En résumé

 

Selon leurs besoins, j’aide mes clients entrepreneurs (passionnés, enthousiastes, plein d’envies) à développer leur business sur le digital en créant la différence sur leur marché à partir d’eux-même et de leur marque personnelle :

> Faire de leur site un outil de communication et de prospection à leur image, à partir d’eux.

> Construire leur communication et leur SEO.

> Construire leur projet digital, à faire les bons choix et ne pas se tromper de priorités.

> Créer leur marque et à la rendre remarquable à partir de leurs valeurs, leurs convictions, leurs croyances et leur personnalité profonde.

> Retrouver leur alignement entre leur activité et leurs valeurs.

> Trouver leur raison d’être, les aider à dépasser leurs peurs, garder le cap malgré les moments de mou.

 

Les limites du coaching d’entrepreneur

 

Il faut une véritable confiance entre le coach et le coaché. Une bonne entente.

Il faut que le coaché puisse se livrer à son coach, aborder des sujets plus personnels, sur les pensées limitantes, et le manque de confiance en soi.

Le coach peut faire tout ce qu’il peut, proposer autant de solutions que possible, la responsabilité d’accomplissement des recommandations du coach incombe au coaché lui même. S’il ne fait pas le boulot, personne ne le fera pour lui.

Le coaché doit comprendre que le coach n’a pas les réponses à tout. Il ne doit pas tout attendre de son coach.

Il y a un gros travail personnel à faire en amont et en aval des séances.

Le coach et le coaché doivent être au clair tous les deux sur les attentes vis à vis l’un de l’autre.

 

Ressources complémentaires

 

Innove ton business avec la démarche design thinking

Gérer un client difficile

Plus de ressources pédagogiques

Reçois ton shoot d'inspi'
Chaque Lundi dans ta boite mail