Comment trouver sa voie grâce à l’entrepreneuriat ?

Table des matières

Comment trouver sa voie grâce à l’entrepreneuriat ? L’entrepreneuriat n’est pas la réponse à tout. Evidemment.

Pour autant, se mettre à son compte pousse l’entrepreneur à creuser au fond de lui, à voir la vérité en face, pour progressivement trouver ce qui lui plait véritablement (il peut s’agir d’une découverte ou d’une simple confirmation). Ce n’est pas un moment toujours agréable mais nécessaire pour avancer.

S’épanouir dans sa vie professionnelle, trouver ce qui vous fait vibrer est une source de bonheur souhaitable pour tous.

Pour autant trouver sa voie se révèle un vrai cheminement qui peut prendre du temps.

A titre personnel, oui je suis convaincu qu’entreprendre peut aider à trouver sa voie. Tout est question de motivation.

Ce besoin de trouver sa voie peut apparaitre par exemple après un bilan de compétences, des tests de personnalité, ou une reconversion professionnelle, ou simplement à une étape d’une évolution professionnelle.

Parce que le parcours professionnel des uns et des autres est souvent semé d’embûches, et trop peu souvent source d’épanouissement, il apparait comme une injonction de “devoir” trouver sa vocation (appelé aussi trouver sa mission de vie, trouver sa vocation professionnelle).

Parce que vivre de sa passion apparait souvent comme illusoire et voué aux rêves, il parait important de construire un projet concret, de se poser les bonnes questions, et si possible de découvrir sa passion, et plus vite que ça s’il vous plait.

Parfois il s’avère nécessaire de faire appel à un psychologue et /ou un accompagnement personnalisé selon la situation professionnelle et personnelle afin de mieux se connaitre et comprendre ses points de blocage.

Dès lors il devient possible de définir un projet professionnel et trouver son orientation et donc trouver sa voie (grâce à l’entrepreneuriat peut-être).

 

Trouver sa voie grâce à l’entrepreneuriat : Qu’est ce que cela signifie ?

 

Déjà, trouver sa voie. Qu’est ce que cela implique ? Dès le lycée on nous demande de trouver une voie pour orienter ses études en fonction.

Quand on ne connait pas sa voie, pas encore, on se lance dans des études généralistes, puis des études supérieures généralistes, et le risque très fréquent c’est de faire un métier par défaut, qui nous plait un peu, pour lequel on est compétent mais qui n’est pas notre voie.

C’est un constat que j’ai pu faire chez plusieurs de mes coachés. Des gens qui se mettent à leur compte pour réaliser le métier pour lequel ils ont des compétences mais qui n’est pas le métier de leur rêve.

 

Et puis, progressivement en séance, quand on détricote le fil, ces personnes finissent pas avouer que et bien non ce n’est pas le métier de leur rêve, un job alimentaire au pire mais qui ne leur apporte plus la satisfaction et l’épanouissement d’antan.

Le constat s’avère limpide : en salariat ou en entrepreneuriat on peut exercer un métier qui ne nous plait pas. Soit on le sait, et on l’accepte, soit on finit par s’en rendre compte.

Quoiqu’il en soit, ce constat, même s’il est douloureux est nécessaire pour continuer à cheminer.

 

 

 

Trouver sa voie grâce à l’entrepreneuriat : Ressources complémentaires

 

Qu’est ce qu’entreprendre

Se révéler à soi grâce à l’entrepreneuriat

Le bon coach pour entrepreneur pour soi

Se comparer aux concurrents

Vivre sa vie d’entrepreneur

A propos du coach pour entrepreneur Nicolas Vidal

Les motivations à devenir entrepreneur

Développer la valeur perçue par le client

Les erreurs d’entrepreneur à éviter

Être soi même et aligné dans son activité

Ressources complémentaires pour construire votre projet digital.