Pourquoi et comment te fixer des objectifs business ?

Table des matières

Pourquoi te fixer des objectifs business est si important pour le bon développement de ton activité ?

Parce que te fixer des objectifs business te donne un cadre, une ligne directrice, une destination à atteindre.

De fait, tes actions sont conditionnées par l’atteinte desdits objectifs.

D’où l’intérêt de te fixer des objectifs SMART.

Détaillons 🙂

 

Que sont les objectifs business ?

 

Que sont les objectifs SMART ?

Ils sont spécifiques, mesurables, atteignables (on peut les atteindre selon le contexte de l’activité, et l’état du marché), réalistes et temporels (= fixés dans le temps).

Plus tu te fixes des objectifs irréalistes à ton niveau plus ce sera difficile à atteindre, plus tu risqueras de perdre confiance en toi, de te dévaloriser.

Donc tu l’as compris, tu as tout intérêt à rester dans la réalité et à te fixer des objectifs que tu pourras tenir dans le temps.

Ce qui compte c’est la régularité, donc il vaut mieux réduire un peu les objectifs et te donner toutes les chances de les atteindre plutôt que de vouloir voir trop grand (ou la théorie des yeux plus gros que le ventre).

Tu l’as bien compris également, tes objectifs business sont corrélés à ton modèle économique et à tes offres.

Un exemple d’objectif business :

  • Atteindre x abonnés à ta newsletter à la fin du mois.
  • Atteindre x visiteurs uniques sur ton site à la fin du mois.
  • Générer x inscriptions à ton webinaire.
  • Obtenir x inscrits à ton offre YZ.

 

Comment les définir ?

 

A ce niveau là il n’y a que toi qui peux être en mesure de définir tes objectifs business, puisque c’est ton business.

Et que tes objectifs sont corrélés à tes envies, tes motivations.

Exemple : Différence fondamentale entre entreprendre pour se révéler et s’accomplir versus entreprendre pour gagner beaucoup d’argent en peu de temps.

Concentre toi sur les objectifs qui font progresser concrètement et directement ton business.

Par exemple : x nouveaux abonnés à ta newsletter c’est un objectif réaliste et atteignable (si ce chiffre reste cohérent par rapport au trend que tu as eu jusque maintenant) qui t’aide.

Mais te focaliser sur des objectifs qui ne gonflent que ton égo, non ce n’est pas intéressant pour toi (exemple : faire +x% de trafic supplémentaire c’est bien, mais on s’en fiche si cela ne se traduit pas par une progression de tes autres indicateurs pour atteindre tes objectifs).

Dans ce cas, cette situation te dit que soit tes indicateurs ne sont pas bons, soit ce sont tes actions et ton plan d’action qui ne sont pas bons.

 

Comment les suivre dans le temps ?

 

Tu peux te créer ton propre reporting via ton ou tes outils de suivi.

Via Analytics ou même Data Studio.

Tu te crées un tableau bilan avec tes différents indicateurs sur une plage de temps précise (par défaut 3 mois par exemple).

C’est vrai que centraliser la data en un seul endroit te permet de gagner du temps.

Il faut “juste” prendre le temps au départ d’automatiser tes process de production du rapport.

Et plus tu automatises, plus tu gagnes du temps par la suite.

La question en amont, question vraiment essentielle est : Qu’est ce que tu cherches ?

Que veux tu savoir ?

Et que comptes tu faire de cette information ?

Une donnée chiffrée n’est intéressante que si elle te sert à définir une action pour atteindre un objectif.

Si tu n’en fais rien, c’est qu’elle ne te sert à rien.

C’est pourquoi, plus tu es dans le concret, mieux c’est pour toi pour savoir quel levier actionner.

Pour en savoir plus : Les indicateurs-clés de ton business : pourquoi tu dois les suivre

D’où l’intérêt pour toi de bien te définir ton bilan hebdomadaire pour savoir où tu en es dans la définition et l’atteinte de tes objectifs.

Mais un bilan hebdomadaire n’est efficace qu’avec une routine hebdomadaire.

 

Exemple avec mon cas : Comment je suis mes objectifs

 

Mes objectifs par mois (et déclinables par semaine : tu découpes ton objectif par mois en 4 pour connaitre ton objectif de la semaine) :

Atteindre xxxx abonnés à ma newsletter sur Brevo.

Atteindre xxxx abonnés à ma newsletter déclinée sur Linkedin.

Atteindre xx personnes qui remplissent un de mes tests. 

Atteindre xx personnes qui téléchargent mon guide “Développe ton business”. 

Atteindre xx personnes qui m’envoient un message via mon site.

Engager 5 nouvelles conversations en physique avec des vrais gens chaque semaine (en vrai c’est pas évident).

 

Et maintenant que tu suis tes objectifs business, que fais tu ?

 

C’est bien beau de suivre tes indicateurs fétiches, maintenant la question est : Qu’en fais tu ?

Ton plan d’action te permet à la fois de définir les actions qui vont te permettre d’atteindre lesdits objectifs mais aussi de définir les actions correctrices pour revenir à un trend acceptable pour toi.

 

Je te fais part ici de ma méthode :

Tu prends chaque objectif et l’indicateur correspondant : Pour chacun tu définis les actions concrètes, réalistes, opérationnelles que tu te définis pour atteindre ledit objectif.

Ces actions, tu peux les ajouter dans ta routine hebdomadaire (selon la fréquence de réalisation desdites actions, tu peux prévoir une semaine /2 ou sur 3).

Par exemple, tu prévois 30 nouveaux inscrits à ta newsletter par mois, ça te fait 10 inscrits par semaine.

Une action possible : Améliorer ton bouton call to action, le présenter sur des pages supplémentaires pour créer plus de points de contacts entre toi et tes utilisateurs cibles.

 

 

Ressources complémentaires

 

Comment mettre en place et suivre ton bilan hebdomadaire

Où en es tu dans ton business ? Fais le point sur ton activité

Comment faire de ton site web un outil marketing puissant ?

Est ce que te créer un blog est une bonne stratégie en 2024 ?

Reçois ton shoot d'inspi'
Chaque Lundi dans ta boite mail