Les mots : Pourquoi leur puissance est votre arme redoutable

les mots

Table des matières

Faites la différence et dites oui à la réussite :)

>> Découvrez dans ce pack de bienvenue les ingrédients de votre réussite

>> Ayez la confiance nécessaire pour construire VOTRE offre, obtenez des prospects grâce à vos valeurs et à votre SEO !

>> Accès au groupe Telegram pour échanger et avoir des conseils.

Pourquoi la puissance des mots est votre arme redoutable ?

Nous sommes responsables de nos mots, et leur donnons l’intensité et le sens que nous voulons.

Nos mots nous révèlent au monde, nous portent, nous trahissent. Parfois, ils sont vides, vains, apeurés, faibles.

D’autres fois, ils crient, pleurent.

Ils sont nos émotions. Tout comme elles, parfois, ils nous dépassent, nous perdent.

Ils sont partout tout le temps, par centaines, par milliers.

On en a plein la bouche, plein la tête, plein les doigts, comme des sangsues pour ceux qui ne les maitrisent pas.

Pourtant, ils restent essentiels pour communiquer, parler, négocier, se montrer à nu.

Alors renouons avec les mots. Choisissons les mots justes. Réfléchissons à ceux à utiliser pour qu’ils tombent juste et impactent celui qui les reçoit.

Trop de guerres des mots pour ne pas les réapprendre, se les approprier dans nos champs lexicaux, communiquer vrai et vraiment.

Question : Les mots que nous disons, chantons crions sont-ils toujours sincères, justes, à propos, sans arrières pensées ?

Ceux-là nous entourent en permanence, dans toutes les situations, sont-ils pour autant bien choisis ? Pas sûr !

Revenons sur leur portée, leur impact, le sens qu’ils donnent ou ne donnent pas selon un contexte, un moment particulier.

Parfois, tout bascule en quelques instants.

 

Que sont-ils ? que disent-ils ? A quoi servent-ils ?

 

Les mots pour dire des maux et les enlever de la bouche.

1, 10, 100, 1000 lettres pour tout ou rien dire.

Les mots pour ne plus perdre du temps, en gagner, viser juste, toucher un coeur, une âme.

Quelques consonnes et voyelles pour casser ou construire.

Quelques majuscules ou minuscules pour peindre en gris triste ou dessiner un arc-en-ciel.

Quelques consonnes et voyelles pour exprimer une âme, une personnalité, des sentiments, des émotions, pour parler de convictions, d’aspirations, d’inspirations.

Les mots pour me dire, te dire, se dire, nous dire, vous dire, leur dire.

Des mots et des hommes, des individus, une société, des partenaires.

Les mots comme lien social, lien à la vie, lien à l’autre, aux autres.

Les mots pour briller, resplendir, illuminer, allumer le feu, éveiller des consciences, des âmes, des esprits.

Les mots pour cristalliser, calmer, détendre, relativiser.

Quelques consonnes et voyelles, mieux qu’un dessin, pour célébrer, fêter.

Les mots pour dire un “je t’aime”, “je suis là pour toi”, “tu vas y arriver”, “j’ai confiance en toi, et tu as confiance en toi je le sais”.

Les mots pour passer du désarroi à l’euphorie, ne pas pleurer, crier, hurler, se battre.

Les mots pour jouer, grandir, évoluer, changer, accomplir, s’accomplir.

Les mots de la colère, de la peur, joyeux, heureux, contents.

Les mots pour poser des idées, organiser, structurer, planifier, prioriser les idées, ranger.

Les mots pour créer, écrire, vivre, les mots d’une vie, de la vie.

Les miens, les tiens, les nôtres, et voyager, loin.

Ensemble, autour d’idées et de projets.

 

Une histoire de mots

 

Les mots par centaines, par milliers, partout, tout le temps.

On en a plein la bouche, plein la tête, plein les doigts, dans les pages web, dans les mails, dans les publicités, dans les entreprises, au restaurant, à l’apéritif, à la maison, dans un débat, une dispute, l’histoire du soir des enfants, une simple discussion avec votre conjoint.

Bref, vous l’avez compris ils sont partout, nous accompagnent et révèlent notre place au monde.

Sans eux, pas de rires, pas de monologues, pas d’échanges, pas de joies, pas d’émotions, pas de vie, tout simplement.

 

Vecteurs d’émotions

 

Ils nous aident à grandir, à exprimer un avis, une envie, une peur, une joie, une émotion, à nous accomplir, à nous affirmer au Monde.

Parce que les mots n’ont pas la même portée / signification avec des adultes ou des enfants, des jeunes, des vieux, dans les sphères pro ou perso, parce qu’ils sont les vecteurs d’un message mais aussi et surtout d’émotions nous devrions bien les choisir, les peser, comme on pèse un melon.

Les mots restent trop souvent sous-estimés dans leur impact, leur violence. En effet, ils sont l’ingrédient indispensable pour communiquer, parler, crier, hurler, s’épuiser parfois, pleurer, supplier, mordre, culpabiliser, manipuler, apprendre, enseigner, punir, jouer, chanter, réciter, se perdre, puis revenir à la vie.

Ainsi, trop souvent nos paroles (dépassées par nos maux ?) nous dépassent, blessent, vexent, rompent un échange, voire même une relation entière parfois.

 

Les grands manipulateurs

 

Et pourtant, aussi indispensables soient-ils, à force de vouloir imposer une manière de penser, vouloir influencer, manipuler, pousser, on ne les utilise pas toujours bien, on les néglige, on les oublie, on les travesti, on les manipule, on les sur-utilise. Alors là le message est perdu, les mots sont perdus, mal compris, mal interprétés.

Dans les pages de vente, dans le copywriting par exemple.

 

Rester maitre des mots, le devoir de l’entrepreneur

 

Pourtant, les mots nous racontent, nous montrent tels que nous sommes. Ils sont notre arme et notre meilleur outil pour mettre à nu nos failles, notre humanité, à condition de le vouloir.

Valoriser son champ lexical peut être un magnifique outil pour l’entrepreneur qui souhaite toucher sincèrement ses prospects grâce à ses valeurs, ses convictions, ses forces, ses faiblesses, son évolution.

A lui de bien les choisir, de raconter son histoire, se raconter : les mots justes, ceux qui ont un sens, ceux qui racontent, pas simplement pour faire beau et joli, mais pour exprimer ce qui n’appartient qu’à soi.

Parce que chacun a son propre champ lexical, son propre univers, une même idée, une même émotion seront exprimées différemment d’un individu à un autre.
Alors les mots sont ce qu’on veut leur faire dire. Ils ont l’importance et la portée qu’on veut bien leur donner.

Celui qui les émets en est responsable.

Soyez responsable.s des termes que vous utilisez, afin qu’ils ne deviennent pas vos maux. Peaufinez votre champ lexical.

Le monde ne va pas très bien en ce moment.

Utilisons nos idées, nos idéaux, nos arcs-en-ciel pour le rendre beau.

Parce que les mots peuvent faire mal, ils peuvent motiver, ils peuvent choquer, marquer, l’entrepreneur a cette responsabilité, pour inspirer et développer sa communauté, la responsabilité de son vocabulaire, de sa portée, de son sens pour marquer, faire voyager, créer des émotions.

 

Oui je le clame haut et fort, Alors renouons avec les mots. Choisissons les mots justes. Réfléchissons à ceux à utiliser pour qu’ils tombent juste et impactent celui qui les reçoit.

Mais vraiment ! Le monde serait certainement un peu meilleur grâce à cela !!

 

Oui les mots sont l’arme de l’entrepreneur

 

Oui les mots sont l’arme de l’entrepreneur car grâce à eux, grâce à son champ lexical propre, il traitera des sujets qui l’intéressent via l’angle qui le touche.

Il touchera ses prospects en parlant de ses convictions, de ses croyances, de sa mission, de ses valeurs, de son pourquoi. Il touchera ses prospects grâce aux émotions véhiculées, grâce à son univers.

Son blog est son terrain de jeu qu’il s’approprie. C’est son terrain d’expression, il parle de ce qui l’intéresse.

Simplement, très simplement, son blog est son miroir, au delà des règles de la communication digitale, dès règles de la rédaction web et du référencement naturel.

Les mots sont l’axe de différenciation de l’entrepreneur : Ils l’aident à cultiver son unicité. Pour sortir du lot, marquer les esprits.

N’est-ce pas ce que chacun cherche : être reconnu pour ce qu’il est vraiment ? Les mots l’aident dans cette quête.

 

Ressources complémentaires

 

Ma page à propos pour exprimer des idées.
Exprimer mon souhait de devenir coach pour entrepreneurs
Exemple de stoytelling.
La communication digitale juste et axée sur les valeurs.
Le pouvoir des histoires.

Une question ? Un besoin ? Une demande d’information ?

D'autres sujets à découvrir sur le même sujet