Faire preuve de (plus de) résilience face à un couvre-feu à 18h

Table des matières

Faites la différence et dites oui à la réussite :)

>> Découvrez dans ce pack de bienvenue les ingrédients de votre réussite

>> Ayez la confiance nécessaire pour construire VOTRE offre, obtenez des prospects grâce à vos valeurs et à votre SEO !

>> Accès au groupe Telegram pour échanger et avoir des conseils.

Dites donc, c’est quand même pas un pauvre petit couvre-feu à 18h qui va nous plomber l’ambiance ? Si ?

Non, je dis non.

 

Pourquoi ?

 

Oui, ce couvre-feu est contraignant, bien sûr, oui, c’est tristoune à souhait.

Pourtant, il y a un truc qui s’appelle l’instinct de survie, et le mien me dit de ne pas tomber dans la sinistrose ambiante.

Et ce serait facile d’y tomber.

Rien qu’en regardant 20 minutes de chaine d’info en continu.

 

Et pourtant, quand on y pense…

 

Peut-être que ce couvre-feu serait une opportunité de s’organiser différemment, et donc de voir les choses à travers un prisme différent.

S’organiser différemment, oui mais selon les moyens et les contraintes de chacun.e bien sûr.

Et non, je ne peux pas croire qu’il n’y ait que des contraintes… Ou alors… c’est peut-être que vous y mettez de la mauvaise volonté.

C’est possible, et personne ne peut vous en blâmer, mais chacun est responsable de sa propre perception d’une situation.

 

Comment transformer cette contrainte en opportunité ?

 

Foutu pour foutu, profitons-en !

La clé à mon sens, c’est de prendre du temps pour soi et de se protéger, sans égoïsme non, mais pour mieux s’ouvrir à l’Autre, et être plus disponible au Monde.

Perché le Nico ? Non je ne crois pas, enfin pas plus qu’hier, je pense surtout que le bonheur et le bien-être commencent d’abord par soi. D’où l’intérêt de prendre soin de soi.

 

Parmi les pistes du “Bonheur est dans le couvre-feu” :

 

  • Passer du temps privilégié en famille, à jouer avec les enfants.

Le bonheur c’est maintenant, profitons de ces petits moments.

  • Finir le travail pas fini à la maison. Bref, prendre le pli de travailler en décalé (tant que possible).

Par exemple, je récupère mes deux apprentis sorciers à 17h50, et en rentrant à la maison, je finis ce que je devais finir pendant qu’ils jouent et / ou se mettent en pyjama.

  • Réaliser certaines actions du soir plus tôt dans la journée.

Par exemple, je prends sur moi d’aller courir plus tôt dans la journée (genre la matin).

Autre exemple je fais les courses rapido à midi.

  • Lâcher prise et rêver, et s’imaginer ailleurs.

Par exemple avec les enfants on fait la liste des endroits où on a envie d’aller, visiter.

Avec eux, c’est simple là où il fait beau et où il y a une piscine et où on peut prendre l’apéro. La base quoi.

  • Se rappeler que pour le moment il fait nuit tôt encore, froid et humide, et froid et… humide aussi.

Donc soyons francs c’est pas le soir qu’on prend le plus de plaisir à être dehors.

  • Vous n’aimez pas la foule ?

Moi non plus alors justement l’idée est de trouver des moments stratégiques de la journée pour aller faire les courses sans devoir subir ces masses de gens qui prennent du plaisir à vous coller (parfois je me le demande vraiment, ou alors je dois avoir un sex appeal de dingue mais c’est une autre histoire).

  • C’est maintenant ou jamais pour se mettre aux exercices de sophrologie, yoga.

Par exemple, ma compagne s’est mise au yoga de bon matin.

Et bien, vu sa tête épanouie de bon matin, je vais m’y mettre (sérieux).

  • Prendre le temps de cuisiner (y’a pas que les pates dans la vie).
  • Se coucher plus tôt, lire plus, arrêter ou en tout cas diminuer les séries Netflix.
  • Prendre le temps pour appeler les proches.
  • S’autoriser plus de joyeusetés. Ok pour le chocolat. Mais pas plus d’apéro. L’apéro c’est mal vous le savez !!
  • Lâcher-prise. Personne ne le fera à votre place. Faites le pour vous.
  • Prendre le temps d’écouter vraiment ce que les gens disent autour de vous.

A vous de trouver vos propres sources de bonheur :))

Une question ? Un besoin ? Une demande d’information ?

D'autres sujets à découvrir sur le même sujet