Tu as le choix

Tu as le choix.

Même quand tu as la sensation de ne pas l’avoir, tu l’as.

Chaque jour est une nouvelle opportunité pour donner vie à tes envies ou changer de cap.

Tu as le choix.

Si tu le veux.

Voyons tout cela en détail.

 

… Malgré les contraintes du quotidien 🙂

 

Oui bien sûr, tout plaquer du jour au lendemain et partir élever des chèvres dans le Larzac (ou ailleurs) parait un peu compliqué.

Surtout si tu as des enfants, surtout si tu as un prêt bancaire, surtout si tu as des contraintes X ou Y.

Bref, plus tu as de contraintes et plus c’est compliqué de changer ton quotidien.

Tu l’as compris, le propos ici n’est pas de te pousser à tout envoyer en l’air si tu en ressens l’envie.

A très court terme, ça défoule, ça fait du bien. A long terme, cela peut s’avérer une opération risquée.

L’idée est plutôt de te proposer de tenir compte de tes contraintes et de te planifier l’atteinte de ton objectif dans un délai de X temps (selon tes souhaits et possibilités).

 

Avoir le choix, qu’est ce que cela signifie ?

 

Par exemple tu as la possibilité de choisir entre la tarte aux pommes et le gâteau au chocolat.

Tu as le choix entre deux desserts.

Avoir le choix signifie qu’entre deux scénarii face à toi, tu tends logiquement vers celui qui te correspond le plus ou le plus adapté à ta situation du moment. 

Tu peux faire face à deux scénarii très inconfortables pour toi. Ou deux scénarii très confortables.

Ou un scénario inconfortable et un autre confortable ou par défaut, ou le moins pire.

Même entre la peste et le choléra tu as toujours le choix.

En faisant un choix, tu prends ta responsabilité. Plus l’enjeu du choix est important et plus ton degré de responsabilité est important.

 

Mais alors pourquoi tant de gens semblent penser qu’ils n’ont pas le choix ?

 

Parce que perdus ou englués dans les contraintes de leur quotidien beaucoup d’entre eux ont oublié à un moment qu’ils avaient le choix.

Autre raison : beaucoup de gens ne voient qu’à court terme et semblent oublier qu’ils peuvent se construire leur futur s’ils le veulent vraiment.

Le risque est la passivité.

 

Pourquoi choisir ?

 

Pour ne pas subir des conséquences qui ne te conviennent pas.

Pour donner à ta vie l’orientation que tu veux lui donner, donner vie à tes rêves et non rêver ta vie.

Pour prendre tes responsabilités par rapport à tes envies, à ta mission, à ton souhait de changer le monde à ta manière à ton niveau.

Pour te mettre dans une dynamique pro active et non réactive.

 

Qu’est ce qu’un “bon” choix ?

 

Un “bon” choix est à priori un choix qui te convient, qui correspond à tes enjeux, tes envies, tes objectifs.

 

Qu’est ce qu’un “mauvais” choix ?

 

Un “mauvais” choix est à priori un choix qui ne te convient pas, qui ne correspond pas à tes enjeux, tes envies, tes objectifs.

 

Comment choisir ?

 

Selon ce vers quoi tes désirs, tes envies, tes besoins, tes enjeux du moment tendent.

 

Ton plan d’action pour faire les “bons” choix et t’amener à faire les choses dans ton sens

 

En amont, tu as besoin d’avoir les idées claires sur ce que tu veux.

De quoi as tu envie ? Que ne veux-tu plus dans ta vie ? Que cherches tu à repousser ?

Que veux tu ? Quelles sont tes plus grandes aspirations ?

Vers quoi veux tu tendre ? En es tu loin ?

Fixe toi des objectifs réalistes et réalisables :

Par exemple, acheter ta maison face à la mer d’ici 2028.

Changer de métier d’ici mi 2025.

Maintenant que tu as ton objectif défini, tu peux structurer ton plan d’action pour atteindre ledit objectif.

De quoi as tu besoin pour atteindre ton objectif ? Retrace toutes les étapes nécessaires par ordre chronologique et fixe toi des points d’étapes selon la data finale que tu t’es fixée.

Le plus simple est encore de te faire un bon vieux rétroplanning : Au lieu de partir de l’étape 1, tu pars de la dernière étape et tu déroules ton plan d’action à l’envers ce qui te permet de fixer les délais en fonction de la date finale. Et tu gagnes en sérénité en faisant cela.

Ton enjeu de base est avant tout d’être au clair sur ce que tu veux à court / moyen / long terme et quel.s choix tu es prêt à faire.

 

Les limites de l’exercice d’un choix à faire

 

Sauf que parfois, souvent même, tu dois choisir une solution qui ne te met pas en joie. Ce sont les aléas de la vie, tu ne peux pas vraiment lutter contre cela.

 

Les choix de ta marque marque personnelle

 

La saveur de ta marque personnelle est nécessairement impactée par les choix que tu fais.

Plus tes choix sont cohérents avec tes objectifs globaux et tu plus tu rendras ton ADN de marque cohérente.

Quelle mission tu te donnes ?

De quelle.s manière.s souhaites tu changer le monde (à ton niveau à ta manière) et la vie de tes utilisateurs ?

En quoi crois tu ? De quoi es tu convaincu.e ?

Quel est ton récit personnel ?

 

Ressources complémentaires

 

Sais tu quelle personne tu veux être ?

Vivre sa vie telle qu’on la veut et non selon les souhaits des autres

Crois en toi (car personne ne le fera pour toi)

Tu es responsable de tes actes, ne l’oublie pas

Comment rester toi-même dans ton business et ta communication ?

Que veux tu dans la vie ?

Changer le monde avec ta marque personnelle et ton business oui c’est possible 🙂

Pourquoi chercher à te connaitre toi même (pour toi et pour ton business) ?

Connais tu ton cap ?

Connais tu tes mantras de vie ?

Assume toi

Prends soin de toi 🙂

Crois en tes rêves

Te libérer du passé, oui c’est possible…

Ne renonce jamais à tes rêves

Quelle est ta mission de vie ?

Comment trouver ton essentiel ?

Comment réussir ta vie ?