Assume toi (et tu pourras vivre en harmonie avec toi même)

Table des matières

Assumer ce que tu es toi, avec tes qualités et tes défauts n’est pas chose aisée.

Car derrière il y a cette peur de ne pas être accepté.e pour ce que tu es. Et donc avec le risque d’être rejeté.e.

Très souvent, tu te rends compte que les gens portent un masque pour correspondre à ce qu’on attend d’eux, mais au fond d’eux ils souffrent car ils ne sont pas eux-mêmes.

C’est exactement comme si je m’interdisais de faire des blagues pendant une journée entière, ce serait terrible. Et je pèse mes mots.

Autre idée : Tu peux ne pas avoir conscience de tes qualités ou à l’inverse tu peux ne pas assumer tes travers.

Pour autant assumer ce que tu es toi, profondément est une des clés pour mieux vivre en harmonie avec toi même et avec les autres.

Et ainsi donner une autre ampleur à ton business : car si tu prends de l’ampleur physiquement (pas en terme de prise de poids, mais en terme d’âme qui s’épanouit), ton business sera impacté également.

Jusque là tout va bien. Mais tu pourras me demander : Ok, mais comment on fait  ?

Quelques pistes ci-dessous 🙂

D’ailleurs, tu peux regarder les accords toltèques, ils peuvent t’aider dans cette quête à t’assumer.

 

Que signifie s’assumer ?

 

Cela me parait compliqué de t’assumer si tu ne te connais pas.

Car tu ne peux assumer que ce que tu connais de toi.

Si tu sens qu’il y a une faille à ce niveau là, peut-être que pour toi la première étape est d’apprendre à te connaitre.

S’assumer, je dirais qu’avant tout, c’est être bien avec soi, s’aimer soi. Et d’une certaine manière, goûter au bonheur d’être heureux.

C’est prendre soin de soi et faire de soi sa priorité.

T’assumer c’est enlever ton masque et te montrer tel que tu es.

T’assumer c’est accepter cette dure réalité que non tu ne peux pas plaire à tout le monde.

Donc t’assumer = accepter de ne plaire qu’à certaines personnes.

Et tant mieux d’ailleurs.

Car si tu plais à tout le monde, tu ne plais à personne.

Si tu ne t’assumes pas, cela signifie qu’à un moment tu te renies. Tu renies, tu étouffes ce que tu es au plus profond de toi.

Et alors tu te meurs intérieurement. Cela peut paraitre un peu violent dit comme cela, pour autant il y a quand même du vrai.

 

Plaire, ok mais à qui ?

 

Dans ta vie privée

Dis toi que tu peux plaire aux gens qui apprécient ta personnalité, ton univers, ton style. Tu n’as rien à prouver aux gens qui n’aiment pas ce que tu es ou ce que tu projettes. Pire, tu les ignores, ne leur porte aucune attention.

Car surtout n’oublie pas une chose : ce que tu éveilles / réveilles chez les gens (que ce soit en positif ou en négatif) n’est que leur responsabilité à eux. Pas la tienne. C’est leur réalité, leur vérité, pas la tienne.

 

Dans ta vie pro

Dans ton business si tu cherches à plaire à tout le monde, c’est que tu ne plais à personne.

Tu as tes fameux persona. Donc déjà cela correspond à un premier filtre.

Et ensuite, en assumant ta personnalité, ton humour, ton style, ton fonctionnement, les choses auxquelles tu crois, les valeurs que tu incarnes, les personnes sensibilisées à tout ce que tu dégages vont vouloir travailler avec toi (ou en tout cas seront en bonne partie déjà séduites).

Les gens peuvent se retrouver dans la mission que tu incarnes et la raison d’être que tu portes au fond de toi.

 

Donc non, tu l’as bien compris vouloir plaire à tout le monde c’est remettre ton masque social et faire ce que les gens attendent de toi.

N’oublie pas non plus que certaines personnes peuvent s’avérer jalouses de ce que tu es et fais.

Dans certains cas, elles peuvent même chercher à te détruire en te critiquant sans cesse.

Non leur réalité n’est pas la tienne et inversement. Mais il faut déjà que tu sois capable d’identifier ce type de mauvais comportement.

 

Comment t’assumer ?

 

Je dirais que le prérequis pour t’assumer c’est de te connaitre, savoir qui tu es.

Tout en faisant le point sur tes peurs, imaginaires ou avérées.

Tu peux pratiquer la gratitude. Tout en étant reconnaissant pour tout ce que tu as pu accumuler en savoirs, en richesses humaines et matérielles.

T’assumer c’est aussi faire la paix avec toi même.

Te libérer du passé.

Et accepter que les évènements du passé n’ont pas à influencer négativement tes actions du présent.

Et aussi t’autoriser à croire en tes rêves. Comment donner vie à tes rêves si tu les caches ou ne les valorises pas.

Comment t’assumer ? En continuant ton travail d’accomplissement de toi.

T’assumer c’est un travail que tu peux réaliser un peu chaque jour, grâce à ta routine hebdomadaire. Grâce à de petits exercices pratiques que tu fais en continu. 

Pour nourrir ta confiance en toi, prends le temps de fêter tes petites victoires chaque jour (exemple : aujourd’hui j’ai assumé de dire à un prospect que je ne travaillerai pas avec lui car je ne me reconnais pas en ses valeurs).

 

Quelles sont les répercussions pour ton business et ta marque personnelle ?

 

T’assumer tel.le que tu es, avec tes défauts et tes qualités va te donner une autre posture, une posture plus affirmée, plus en confiance.

Avec une estime de soi plus forte.

De fait tu vas briller plus et les gens te suivront plus facilement.

Ta communication aura plus d’impact, générera plus d’engagement. Parce que tu seras inspiré.e tu deviendras inspirant.e.

On te suivra, on t’écoutera.

Tes axes de différenciation ressortiront plus, ta proposition de valeur brillera.

La mission que tu portes dans ton business se sentira mieux dans ton discours.

A l’heure d’une audience de plus en plus difficile à capter, te créer un branding qui fera la différence s’avère plus qu’utile, voire même indispensable.

Bref, comme tu peux le voir t’assumer t’apporte autant de bénéfices à toi, entrepreneur.e, qu’à ton business. D’où l’intérêt de te poser les bonnes questions.

Reçois ton shoot d'inspi'
Chaque Lundi dans ta boite mail