Pourquoi et comment l’entrepreneur peut-il gagner en sérénité en définissant son cap ?

Qu’est ce que le cap ?

Le cap a-t-il un lien avec la sérénité et la confiance en soi ?

L’entrepreneur peut manquer de sérénité dans son projet, ou de confiance en soi car justement il manque de cap.
Soit il ne l’a pas défini, soit il l’a mal défini, et n’est donc pas aligné dessus.

Le cap est un élément fondamental dans le projet de l’entrepreneur.
Le cap est ce qui va lui servir de phare, de point de référence à revoir dans les moments de doute.
Le cap est l’étape finale à laquelle vous souhaitez accéder.

Le cap est donc votre ligne directrice, elle va cadrer votre projet. Pour aller à l’essentiel justement.

Sans cap vous naviguez avec un bandeau sur les yeux : Vous avancez mais sans vraiment savoir vers où vous allez.

On peut gérer son activité longtemps sans cap mais sans sérénité.

C’est cela que je vous propose aujourd’hui : Vous reconnecter à votre projet à l’aide du cap.

Allez à l’essentiel dans votre projet sans vous éparpiller ! Comment ? avec le cap !

Ok très bien, mais comment ?

Rappelons déjà que le cap est intimement lié à :

>> La raison d’être (ou why, ou pourquoi). Pourquoi l’entrepreneur fait-il ce qu’il fait ? Au travers de ses valeurs, l’entrepreneur est habité par une mission. La découvrir et la connaitre va lui permettre de se l’approprier et l’incarner, et d’être inspiré par elle.
>> La proposition de valeur : Quelle valeur l’entrepreneur apporte-t-il à son client ? Cet apport de valeur ou bénéfice est la réponse à la problématique rencontrée par l’utilisateur, son besoin, ses pain points, ou points de douleur vécus à différents moments de son expérience.
>> La mission et la vision que l’entrepreneur s’est fixées. La vision de l’entrepreneur est ce qu’il perçoit à moyen long terme. Et la mission est la réponse à cette vision.

Comment fixer ce cap ?

En ayant défini la raison d’être en amont.
A partir du why, à partir de la vision, et selon le marché et le type d’utilisateur cible et leurs problématiques qu’il vise, l’entrepreneur peut écrire son cap : c’est à dire ce qu’il souhaite comme étape finale pour son client.

A titre d’exemple, mon cap : Insuffler l’envie et la sérénité d’entreprendre.