Stratégie marketing de soi : Comment créer la différence à partir de soi

Table des matières

La communication digitale et le marketing de soi sont souvent présentés comme l’étape indispensable à toute bonne stratégie digitale.

Et c’est vrai !

Pour rendre votre marque remarquable par exemple, montrer votre expertise, créer un lien durable avec vos utilisateurs cibles.

Sauf que développer sa communication ne se fait pas sur un coin de table, il faut avant tout se poser les bonnes questions, et ne pas se tromper de priorité ni d’objectif.

Voyons ensemble comment vous créer une communication digitale à votre image, et comme moyen de différenciation face aux concurrents.

 

Les prérequis avant de vous lancer dans votre stratégie de marketing de soi

 

Avant de vous lancer dans la création et le développement de votre communication digitale, voici ci-dessous les étapes indispensables à réaliser en amont :

 

>> Définir la problématique client à résoudre ainsi que le type d’utilisateur à cibler.

>> Connaitre les fameux utilisateurs cibles (différents moyens : fiche persona, empathy map, questionnaire, interview. A mon sens il est essentiel de prêter attention autant au verbal qu’au non verbal / implicite, car comprendre l’implicite permettra une meilleure vision du contexte de l’utilisateur).

>> Identifier et analyser les concurrents, le secteur et le marché.

>> Identifier votre positionnement et vos axes de différenciation.

>> Verbaliser les valeurs, les convictions, les croyances, la personnalité profonde et la mission de votre entreprise / marque (qui sont les votres car vous incarnez votre marque).

>> Identifier vos offres selon vos objectifs business et votre modèle économique.

>> Identifier votre proposition de valeur.

>> Identifier les supports digitaux à disposition et votre dispositif marketing, et votre parcours utilisateur selon vos objectifs business.

>> Créer et développer votre SEO et vos champs sémantiques à exploiter.

Seulement à ce moment là vous pourrez réfléchir à vos axes de communication, à votre stratégie de contenus, à votre planning, et comment devenir une marque remarquable. Réfléchir également à la fréquence de publications (tout dépend des objectifs et des supports choisis), le cadre de la communication, l’approche éditoriale, la philosophie.

 

Qu’est ce que le marketing de soi ?

 

Stratégie marketing de soi
image de marque
brand content
positionnement
axe de différenciation
stratégie de communication
stratégie de marque
votre personnalité
vos valeurs
vos convictions
plan de communication
image positive de l’entreprise
étude de marché
valoriser leur image
consolider son image
image de marque personnelle
indicateurs de performance
marquer son identité
être soi
confiance en vous
développer sa marque
soigner son image
communication personnelle
créer une marque
réussi à se démarquer
packaging
rayonner la marque
image de marque forte
communication de la marque
construire une image de marque
renforcement de l’image
se révéler à soi
développer son image
prise de parole
proposition de valeur
construire sa marque
segmentation
axes de fidélisation
canaux d’acquisition

 

Qu’est ce que la communication digitale ?

 

A mon sens, votre communication digitale (les moyens que vous activez pour toucher vos prospects sur Internet) est un moyen formidable pour montrer votre expertise sur votre sujet de prédilection et de donner envie à vos utilisateurs cibles partageant les mêmes valeurs et convictions que vous de travailler avec vous. On y reviendra plus bas. En attendant, voici ci-dessous quelques définitions glanées de-ci de-là sur Internet :

>> Ensemble des échanges et des informations transmises via tous les supports que proposent l’écosystème numérique (selon les besoins et usages des utilisateurs cibles).

>> Moyen d’atteindre les objectifs business d’une entreprise (Accroître la notoriété de l’entreprise, gagner des parts de marché, améliorer la rentabilité, favoriser l’expérience client et la fidélisation, recruter les adresses mails, souscrire à un service).

>> La communication digitale doit être adaptée aux objectifs business et au modèle économique de l’entreprise et s’intègre à la stratégie de communication globale de l’entreprise, dont elle dépend.

> Opportunité de créer et d’entretenir des liens avec des personnes (utilisateurs cibles).

 

Vous l’avez compris, la communication digitale d’une entreprise est unique (ou devrait l’être, attention aux clones d’Internet).

Comment la construire ? Voyons cela en détail.

 

Comment construire votre stratégie de marketing de soi ?

 

Construire votre stratégie de communication digitale implique plusieurs étapes indispensables :

 

1. Marketing de soi : Définir / Prioriser les objectifs business

 

>> Gagner en notoriété ?

>> Développer la sympathie pour la marque?

>> Fidéliser les utilisateurs et les transformer en ambassadeurs ?

>> Recruter plus ?

>> Vendre plus ?

 

2. Marketing de soi : Connaitre vos utilisateurs cibles

 

>> Qui sont mes utilisateurs cibles ?

>> Que veulent-ils ?

>> De quoi ont-ils besoin ?

>> Où concentrer les efforts?

 

3. Marketing de soi : Définir et construire la stratégie de contenus / La stratégie éditoriale

 

>> Créez la stratégie éditoriale, la stratégie de contenus, les formats, les sujets, le ton et le cadre éditorial, créez votre planning éditorial.

 

4 – Marketing de soi : Faites participer des influenceurs de votre thématique

 

Dans mon secteur quel influenceur contacter pour faire parler de moi ? Faire grossir ma communauté et créer de l’engagement ? Comment convaincre un influenceur de ma marque et comment en faire un ambassadeur ?

 

5 – Marketing de soi : Favorisez les échanges et les discussions

 

Partez des intérêts de l’internaute, ne soyez pas autocentré, offrez de la valeur ajoutée. Restez simple.

Privilégiez la qualité. Soyez proactif, ouvert, transparent. Impliquez les membres de la communauté dans la production de contenus.

 

6 – Marketing de soi : Faites perdurer les échanges

 

Poussez les échanges, réagissez aux commentaires.

 

7 – Marketing de soi : Ecoutez vraiment ce que disent vos utilisateurs cibles et faites attention aux retours dans les comentaires

 

Faites attention particulièrement à tous les retours implicites, ils sont très riches d’enseignements.

 

8 – Marketing de soi : Suivez les performances, corrigez, améliorez en continu

 

Suivez les performances, corrigez, améliorez en continu. Soyez acteur des changments, réorientez si besoin.

 

10 – Marketing de soi : Soyez authentique et sincère

 

Ayez le plus possible une attitude authentique et sincère. Vos utilisateurs le ressentent. Si vous ne l’êtes pas, ils se désengageront de vous.

 

 

Marketing de soi : Avec plaisir, oui mais pour quels objectifs ?

 

Communiquer sur Internet, oui c’est bien, voire indispensable, mais souvent je me rends compte que les entreprises n’ont pas défini d’objectif par rapport à leur communication et ainsi perdent en efficacité.

Voici ci-dessous quelques objectifs :

 

>> Montrer l’existence de la marque.

>> Montrer et vendre les offres et produits proposés (pousser à la conversion).

>> Montrer comment la marque se différencie des concurrents.

>> Donner envie aux utilisateurs cibles de travailler avec la marque et pas une autre.

>> Se différencier et valoriser son unicité.

>> Montrer son expertise.

>> Montrer les valeurs, les convictions, les croyances, la personnalité profonde de l’entreprise.

>> Créer de l’engagement et de la fidélité, faire des utilisateurs des ambassadeurs de la marque.

 

Marketing de soi : Les types de contenus à imaginer

 

(Pour rappel) Les différents formats éditoriaux à imaginer :

Articles, podcasts, vidéos, infographies, quizz, sondages, interviews, études de cas, fiches pratiques, définitions, guides pratiques, articles invités.

A noter que ces contenus peuvent être relayés sur vos réseaux sociaux et sites partenaires sous formes de micro-contenus.

 

Les différents types de contenus à envisager :

>> Les contenus experts : Pour montrer votre expertise et servir de rassurance auprès de vos utilisateurs cibles.

>> Les contenus “personnalité” : Pour parler de votre univers, votre approche au monde, votre personnalité, votre sensibilité. Objectif : Montrer qui vous êtes et donner envie aux gens partageant les mêmes valeurs de travailler avec vous.

 

Dans mon cas, j’utilise les contenus experts sur le SEO, et le digital pour montrer mon expertise. Et j’utilise des contenus (articles et newsletter) à dimension inspirationnelle / motivationnelle pour vous donner envie de vous mobiliser sur votre projet et vous montrer que oui vous pouvez y arriver.

 

Votre marketing de soi comme axe pour vous démarquer, vous différencier de la concurrence, créer votre marque remarquable

 

En tant qu’entrepreneur, votre communication digitale peut véritablement vous permettre de vous différencier et vous démarquer des concurrents.

Bien sûr via votre communication, vous allez montrer vos choix de positionnement sur votre marché ainsi que vos axes de différenciation, vous allez montrer vos offres, votre proposition de valeur, votre expertise et connaissances sur l’univers dans lequel vous baignez.

Via votre communication, les utilisateurs vont comprendre le bénéfice direct qu’ils auront à travailler avec vous.

C’est tout le mal que je vous souhaite. Evidemment.

Le conseil qui me tient à coeur ici :

>> Appropriez vous votre communication, oubliez les diktats d’Internet et des GAFA. Votre site / blog c’est votre bébé, vous en faites ce que vous voulez. Ecrivez sans filtre comme dans un journal intime (j’en avais un quand j’étais petit, ça m’aidait à éclaircir mes idées).

 

>> Via votre communication digitale (votre page à propos, vos pages de contenus “personnalité” etc), vous pourrez vous lâcher, écrire sur ce qui vous touche, avec vos mots, sans jugement, ni rien.

>> C’est en écrivant avec vos tripes que vous toucherez les lecteurs partageant les mêmes valeurs que vous.

>> Votre marque c’est vous avec vos forces, vos qualités, votre personnalité, vos convictions, vos croyances.

>> Elle deviendra remarquable si vous parlez de vous avec authenticité, sincérité. Montrez vous tel que vous êtes, faites de vos faiblesses des forces.

>> Assumez ce que vous écrivez, prenez position, soyez fier de ce que vous écrivez. Ne cherchez pas à tromper vos lecteurs, vous vous mentirez à vous même.

>> Dites, votre vérité, criez la ! Parlez-en autour de vous.

A ce moment-là, votre marque commencera à devenir remarquable (pour cela il faut avoir défini en amont toute votre stratégie pour y arriver).

>> Prenez position, donnez votre avis.

>> Parlez de vos croyances, de vos espoirs, de ce que en quoi vous croyez, expliquez pourquoi vous faites ce que vous faites (encore faut-il que vous ayez une vision de ce qu’est votre pourquoi)

Les gens n’achètent pas ce que vous faites, mais pour quoi vous le faites.

Voilà à quoi sert votre communication digitale : vous rendre remarquable : en tant qu’expert et en tant qu’humain.

Les lecteurs apprécieront d’autant plus votre authenticité, ils vous croiront et vous les embarquerez dans votre univers.

>> Valorisez votre proposition de valeur et le ou les bénéfices directs pour les utilisateurs : que les gens sachent ce qu’ils peuvent attendre de vous (en accord avec leur problématique).

Via vos articles ils seront déjà séduits par votre approche.

Par exemple, j’utilise les articles et la newsletter dans une optique “motivationnelle” et “inspirationnelle”.

 

Marketing de soi :  échapper aux vendeurs de rêves

 

Sur Internet, la grande tendance est de vous enfermer dans un tunnel d’achat.

Afin de vous pousser à acheter un produit ou un service, on vous vend monts et merveilles :

  • à grands coups de contenus copywrités déshumanisés, juste utiles à manipuler l’utilisateur, lui faire peur, le presser.
  • à grands coups d’offres promotionnelles finissant deux heures plus tard, ou mentionnant qu’il ne reste plus que 2 articles disponibles.
  • Bref, les marques surfent sur le sentiment d’urgence et de rareté, et peut-être aussi sur le “must have”. Exemple typique : votre voisin.e s’est acheté.e une super veste en daim en promo sur le site jesuisunetruffe.com. Il vous la faut, cette veste. Vous êtes alors victime d’un sentiment d’appartenance.

Jesuisunetruffe.com vous embarque dans leur parcours machiavélique, et tout le monde trouve ça normal. Ou en tout cas personne ne s’en émeut.

 

Et dans la “vraie” vie ? Comment ça se passe ?

 

Dans la vie physique, un vendeur ne peut pas vous sortir un discours copywrité, déshumanisé, triste, sans saveur, ni émotion.

Enfin, si, il peut, mais vous partez en courant.

Dans la “vraie” vie, il y a un échange qui se crée, une communication, un lien amical, ou au moins sincère. Du moins on peut l’imaginer facilement.

En tout cas, c ‘est ce qu’on pourrait souhaiter. Au lieu de prendre de plein fouet les campagnes marketing des marques en magasin surfant sur les sentiments d’urgence et de rareté.

Bref, ce sont les relations humaines, avec leurs travers, et leurs déviances.

Et sur Internet, il faut se lever de bonne heure pour en trouver.

 

Marketing de soi : Réhumaniser sa communication

 

Non, je ne joue pas au Dalai Lama. Chacun son rôle. Et puis je n’ai pas de toge.

Je parle ici d’une communication réhumanisée, laissant apercevoir :

  • Des bouts d’émotions (rappelons que la prise de décision dans le cerveau se fait dans les zones des émotions).
  • De la saveur dans les mots.
  • De la passion, des sentiments, de la joie.
  • Un parfum, une senteur.
  • Une histoire, une vraie histoire, qui vient de loin, qui vous raconte. Vous.

Pas d’envolées lyriques foireuses, juste les bons mots, bien choisis, vrais, sincères, dans le bon contexte donnant une autre perspective, une autre dimension à votre contenu éditorial.

Cela, vous tente ? Alors parlons “vrai”, parlons avec nos tripes, parlons de ce qui nous anime

Non, non pas de storytelling marketé pour faire chialer la mère de famille devant un rayon de pots de confitures ultra sucrées.

Non, votre histoire, vos valeurs, vos convictions.

Un exemple ? Le voici :

Le texte n’est peut-être pas le meilleur, mais c’est le mien. Sans fioriture. Juste pour raconter mon envers du décor entrepreneurial. En toute humilité.

… Sans artifices marketing.

 

Marketing de soi : La réalité pour les entrepreneurs solo

 

A force de faire comme les autres, votre communication ressemble à celle de tout le monde.  Et donc elle ne ressort pas du lot. Pas de différenciation.

A titre personnel, je trouve ce constat dommage.

Dommage, car on ne vous voit pas, on ne sait pas qui vous êtes, on ne sait pas en quoi vos valeurs ou votre personnalité vont attirer tel type de personnes, de clients, de prospects.

Dommage, car un autre champ des possibles est envisageable, plus humain si on veut bien ouvrir les yeux (les deux, même avec des lunettes, ça marche, j’ai essayé).

Dommage car en tant qu’entrepreneur solo, vous êtes bien placé.e pour savoir que la qualité relationnelle est essentielle pour développer votre activité.

La réalité est très simple vous avez besoin de vous différencier par votre message, vos valeurs, votre communication.

En effet, votre utilisateur achètera votre produit ou votre service pour ce que vous êtes vous, vos valeurs, vos convictions, ce qui vous donne envie de vous lever tous les matins.

Rendez lui service, rendez vous service, montrez vous, montrez ce que vous avez à dire, ce que vous pensez, ce que vous avez dans les tripes.

Ledit produit ou service proposé est secondaire.

 

 

Ressources complémentaires autour du marketing de soi

 

Créer un calendrier éditorial

Ce qu’est le slow content ?

Stratégie de contenus quand on n’a rien à dire

Supports pédagogiques pour construire votre projet digital.

 

Il est tentant et rassurant de suivre les mêmes règles de communication que les concurrents. Surtout lorsqu’on est entrepreneur solo. Et j’en sais quelque chose.

Déjà que l’entrepreneur se lance corps et âme dans un projet plus haut plus grand plus fort que lui-même alors si en plus il doit se créer sa propre communication, donner de lui-même encore plus dans ses contenus à grands coups de sincérité, de mots bien choisis qui viennent de plus profond de lui-même, et bien oui il n’est pas sorti de ses réflexions.

Et pourtant… Pourtant, c’est possible. Opérer un virage dans les mots, leur sens, créer des métaphores, écrire avec un champ lexical bien à soi, propre à sa personnalité, à sa perception du monde.

Il n’est pas question de travailler encore plus, ou de tout casser et tout refaire, mais plutôt de changer de perspective, vous réapproprier ce qui est au fond de vous.

Il s’agit de vous livrer, de montrer des choses de vous. Sans devoir raconter votre vie en détail mais raconter ce qui fait ce que vous êtes. Donner votre avis, raconter des anecdotes, etc.

Il est même possible d’y prendre goût, se faire plaisir avec les mots, les tourner dans tous les sens.

Les mots servent surtout à exprimer vos idées, à montrer vos valeurs, vos convictions. C’est grâce à eux que vous arriverez à vous différencier, à attirer les prospects qui partagent les mêmes valeurs que vous.

Alors oui, faites vous plaisir, mais n’en abusez pas au risque de rendre votre communication imbuvable.

C’est simple, réappropriez vous votre communication.

Voir aussi

Communication verbale

communication non verbale

mieux communiquer

empathie

communication interpersonnelle

maitriser sa communication

intelligence émotionnelle

ses valeurs

ses convictions

sa raison d’être

connaissance de soi

faire passer un message

se différencier

créer la différence

adhérer aux propos

susciter l’intérêt

axe de différenciation

En manque d'inspiration ? Venez prendre votre shoot !

C’est le shoot qu’il vous faut pour :

  • Développer votre activité et lui donner du sens selon votre raison d’être.
  • Transformer vos prospects en clients grâce à une communication partant de vous.
  • Trouver des idées de sujets inspirationnels.
  • Libérer votre potentiel, votre créativité et votre confiance en vous.