Comment transformer tes croyances limitantes en croyances aidantes ?

Table des matières

T’en as pas marre d’être limité.e dans tes projets, tes actions, par ces fichues croyances limitantes qui peuplent ton mental et pompent ton énergie ?

Pourquoi à ton avis, tu n’arrives pas à finir ce projet, ou même à le commencer ? Pourquoi tu n’arrives pas à te vendre ou à augmenter tes prix ?

Pourquoi tu as ce fichu plafond de verre au dessus de la tête ?

Peut-être parce que tu es victime malgré toi de tes propres croyances limitantes et que celles-ci t’empêchent d’avancer ?

La bonne nouvelle de cet article : C’est que tu peux inverser la tendance : Transforme tes croyances limitantes en croyances aidantes.

Pour passer du sombre à la lumière. Et briller, comme tu le mérites.

 

Retour sur ce que sont les croyances limitantes

 

Les croyances limitantes sont des convictions profondément et durablement ancrées dans ton esprit et qui influencent négativement ton comportement, tes choix, tes actions, ta projection dans un futur proche et ta perception de toi-même et ainsi du monde qui t’entoure.

Elles t’empêchent de te projeter dans la réussite et dans un avenir proche, de faire des projets, et ainsi de vivre ta vie et être heureux.

Elles sont souvent inconscientes et peuvent provenir de diverses sources, notamment de l’éducation, des expériences de vie, de la culture, de l’environnement social, et des médias.

A cause d’elles tu perds confiance en toi, tu as une mauvaise estime de toi. Ce sont souvent des croyances qui se sont installées dans l’enfance.

D’où l’intérêt de mener un travail d’introspection pour comprendre l’origine de ces pensées.

Elles te forment / conditionnent ta “vérité” personnelle. Sans même t’en rendre compte.

Tu peux les trouver dans tous tes modes de pensée.

Tu ne te crois pas capable, tu te dévalorises, tu te mets des barrières systématiquement.

Le problème est qu’elles t’handicapent dans ta vie quotidienne et freinent même le développement de ton activité, alors que tu pourrais aller plus loin plus vite. Et comme tu n’avances pas comme tu veux tu te convaincs tout seul que tu n’es pas à la hauteur. C’est le serpent qui se mord la queue.

 

Quelques exemples de croyances limitantes

 

  • Je ne suis pas capable.
  • Je ne suis pas assez intelligent.
  • Je ne suis pas assez compétent / formé pour ce travail.
  • Je n’y arriverai pas.
  • C’est trop dur pour moi.
  • Ce n’est pas fait pour moi.
  • Je suis trop ceci ou trop cela. Ou pas assez.

 

Pour en savoir plus sur les croyances limitantes

 

Retour sur ce que sont les croyances aidantes

 

Les croyances aidantes sont l’opposé des croyances limitantes. Elles influencent ta manière de penser, de ressentir et d’agir tout comme les croyances limitantes, sauf qu’elles le font de manière positive.

Autant les premières te créent un cercle vicieux, autant les secondes te créent un cercle vertueux.

Celles-ci te motivent à relever des défis, à apprendre de tes erreurs et à persévérer malgré les obstacles.

Ces croyances prennent racine dans tes expériences, ton éducation, tes interactions sociales et ton environnement.

Les expériences positives, l’encouragement, le soutien et la reconnaissance contribuent à l’émergence de ces croyances aidantes, comme un cercle vertueux.

Par exemple, un enfant félicité pour ses efforts développe une croyance en sa propre capacité à réussir par le travail acharné.

Ces croyances aidantes s’associent volontiers et naturellement à la psychologie positive.

Celle-ci se concentre sur les aspects positifs de l’expérience humaine, souligne l’importance des croyances aidantes. Elle est un des piliers pour te construire une vie épanouie et réussie.

En savoir plus sur les croyances aidantes

 

Les croyances aidantes peuvent jouer, si tu le souhaites, un rôle fondamental dans le développement de ton activité.

Elles vont t’aider à relever les défis, à te sentir capable d’aller plus loin, elles vont te donner l’énergie nécessaire.

 

Parmi ces croyances on trouve :

 

La croyance en soi

La conviction de sa propre valeur, compétence et capacité à atteindre ses objectifs.

 

La croyance en les autres et le monde / la croyance en la Vie

La croyance en la bonté, le soutien et la fiabilité des autres, les opportunités offertes par la vie.

 

En revanche…

Bien que les croyances aidantes soient bénéfiques, il est important de les équilibrer avec un réalisme pragmatique.

Des attentes irréalistes ou une confiance excessive peuvent mener à des déceptions ou à des échecs.

Il est donc crucial de développer des croyances qui sont à la fois optimistes et ancrées dans la réalité.

 

Comment transformer tes croyances limitantes en croyances aidantes

 

Transformer tes croyances limitantes en croyances aidantes est un processus très utile (voir même carrément indispensable) pour mieux vivre ta vie et ton business.

 

Exemples

 

Au lieu de te dire “je n’y arriverai pas”, dis toi “j’en suis capable, je vais y arriver peu importe le temps que ça prendra”.

Au lieu de te dire “je suis nul” dis toi “je sais faire ça ça et ça, je peux apprendre à faire ça et ça”.

Bref, il s’agit toujours de voir une situation sous un angle positif.

 

Identification des croyances limitantes

 

La première étape consiste à reconnaître et à identifier tes croyances limitantes. Ce sont souvent des pensées ou des affirmations négatives que tu as sur toi même, comme “Je ne suis pas assez bon” ou “Je ne peux pas réussir”.

Prend le temps de les noter quand tu sens qu’elles arrivent. Puis essaie de voir quel scénario s’est passé dans ta tête.

Exemple : j’identifie que lorsque je publie un post sur Linkedin je pense toujours qu’il est nul.

 

Compréhension de leur origine

 

Réfléchis à l’origine de ces croyances. Elles peuvent provenir de l’enfance, de l’influence des parents, des enseignants, des pairs, ou même de certaines expériences négatives.

Exemple : Je me compare inutilement à d’autres créateurs sur linkedin qui font des posts qui génèrent beaucoup d’engagement.

 

Mise en cause de ces croyances

 

Prend du recul face à ces croyances.

Demande toi si elles sont vraiment vraies. Souvent, ces croyances ne sont pas basées sur des faits ou des réalités actuelles.

Exemple : Non, mon post linkedin apporte de la valeur et de l’information.

 

Création d’affirmations positives

 

Remplace les croyances limitantes par des affirmations positives et aidantes. Par exemple, change “Je ne suis pas capable” en “Je suis capable d’apprendre et de grandir”.

Cela ne va pas se faire en 2 minutes, tu vas réitérer cet exercice tous les jours ou régulièrement et tu verras que ton schéma de croyances va basculer lentement mais sûrement.

Exemple : oui ce post est bon, il va marcher.

 

Visualisation et affirmation

 

Pratique la visualisation et la répétition d’affirmations positives. Imagine toi en train de réussir et répète toi ces nouvelles croyances aidantes régulièrement.

 

Adoption de nouvelles habitudes

 

Change tes habitudes pour soutenir tes nouvelles croyances. Cela peut impliquer de sortir de ta zone de confort, de prendre de nouveaux risques ou d’adopter de nouvelles routines.

Concentre toi sur tes (nouveaux) succès, même les plus petits, et utilise les pour renforcer tes croyances positives.

Attention, le changement de croyances est un processus qui prend du temps. Sois patient et bienveillant avec toi-même et persiste dans tes efforts.

Ce processus n’est pas toujours facile, mais il est très bénéfique à moyen long terme.

 

Retour d’expérience – Comment je gère les pensées limitantes

 

J’ai longtemps subi l’afflux de croyances limitantes dans mon schéma de pensées.

 

Désormais je suis capable de les identifier et je me demande à chaque fois comment la situation pourrait évoluer positivement.

 

Lorsque une action ne porte pas les fruits escomptés, désormais je me demande à chaque fois comment je peux faire mieux et / ou autrement, je teste et reteste encore.

 

Ressources complémentaires

 

Faire un travail sur soi.

Te libérer du passé

Reçois ton shoot d'inspi'
Chaque Lundi dans ta boite mail