Crois en tes rêves – Ta clé pour vivre une vie épanouie

Table des matières

“Vivre tes rêves, ou rêver ta vie”… Cette phrase te dit quelque chose ? C’est Bernard Asleyr qui en est l’auteur.

Elle parle d’elle-même : Tu as le choix entre donner de l’ampleur à ta vie, ou la voir passer passivement.

Chacun ses choix. Mais si tu es là, c’est que tu as déjà choisi je crois.

Tu veux une vie de rêve ? Tu as besoin de rêver pour illuminer un quotidien parfois terne ? Tu veux mettre des paillettes ? Tu as un rêve à vivre ? Je comprends 🙂

Lis la suite, ça va te plaire !

Dans le tumulte de ton quotidien, il est facile d’oublier l’importance de tes rêves : Tu cours après le quotidien, et tu oublies progressivement tes aspirations, tes envies.

Dans ce même tumulte tu peux avoir tendance à occulter les rêves que tu fais la nuit. Pourtant, ceux-ci ne sont pas seulement des échappatoires nocturnes, ils reflètent aussi tes aspirations les plus profondes et ce qui nourrit ton épanouissement.

A toi de savoir les décrypter pour définir la trajectoire à prendre.

C’est intéressant de voir qu’on utilise le même terme pour décrire une aspiration à moyen long terme et un épisode de nuit.

Croire en tes rêves, c’est t’ouvrir à un monde de possibilités, c’est nourrir l’espoir et l’ambition, c’est donner vie à tes aspirations, c’est commencer ton épanouissement.

Tu verras dans cet article :

  • Pourquoi et comment les rêves peuvent devenir des réalités tangibles, menant ainsi à une vie plus épanouie.
  • Comment le besoin de rêver est ancré dans ton psyché.
  • Les stratégies pour transformer ces rêves en réalité.
  • L’importance de vivre une vie alignée avec tes rêves.
  • Comment intégrer tes aspirations dans ton quotidien.

 

Ton besoin de rêver

 

Rêver (rêves nocturnes) est un processus psychologique vital.

Il te permet de transcender ta réalité, d’imaginer des possibilités hors de ton cadre de vie actuel.

Cette fonction cognitive est essentielle à ton bien-être mental, car elle t’aide à développer la créativité et l’espoir.

Ton inconscient t’envoie des messages au travers de ces rêves.

Alors oui tu as besoin de rêver la nuit pour permettre à ton cerveau de se reposer et de ranger les informations de la journée.

Comme je te disais plus haut, c’est à toi d’être attentif aux messages que t’envoie ton inconscient à travers eux car ils peuvent exprimer des troubles, des besoins non assouvis.

 

Je te propose qu’on se focalise sur l’autre catégorie de rêves : ceux qui te permettent de te projeter à moyen long terme, ceux qui te permettent d’atteindre un objectif.

 

Je te parle ici de tes grands objectifs, des projets un peu fous que tu as en tête et que tu as envie d’accomplir.

Plus ils sont abstraits plus ils te paraissent impossibles à réaliser.

Des exemples, il y en a des milliers :

  • Ouvrir une épicerie en vrac.
  • Faire du théâtre.
  • Participer à une compétition sportive.
  • Il y a autant de rêves que d’aspirations et que d’hommes sur terre.

 

Ecoute toi

 

Oui, dans notre société actuelle, prendre le temps de s’écouter parait plutôt improbable, pourtant je crois que c’est nécessaire pour se comprendre, devenir soi, faire un travail sur soi.

Je crois qu’il n’y a qu’en s’écoutant qu’on peut écouter ses rêves, ses aspirations les plus profondes.

Ce n’est pas une démarche égoïste ou narcissique, c’est une démarche qui met en avant le fait de capitaliser sur soi, revenir à soi pour mieux revenir au monde, plus fort, mieux armé, plus complet, plus conscient.

Pose toi, assis toi, prend le temps de t’écouter, ressentir ce qui se passe dans ton corps, sentir tes membres se détendre, imagine toi une porte fermée derrière laquelle tes aspirations les plus fortes t’attendent.

Ouvre la porte, elles sont là. Sans filtre, prend le temps de les noter. Reviens dessus quelques jours plus tard, et prends le temps de les analyser, déchiffrer celles qui te paraissent plausibles à court terme et celles plausibles à moyen long terme.

Prépare ton plan d’action 🙂

 

Transformer un rêve en projet

 

Tu as la possibilité de transformer ton rêve, ton grand objectif, ton grand projet en projet concret, réaliste et réalisable.

En découpant ton projet en sections, sous-sections, sous-sous-sections. Fixe toi des objectifs et des deadlines.

Rends le le plus concret et opérationnel possible, tu y verras beaucoup plus clair.

Bref, tu as la possibilité de structurer ton projet pour le rendre plus atteignable, accessible, concret, opérationnel.

Ca tombe bien 🙂 je peux t’aider sur cette partie 🙂

 

Réaliser tes rêves : Un processus réaliste

 

C’est pourquoi, réaliser tes rêves n’est pas un fantasme irréalisable, mais un processus qui exige planification et détermination.

Il faut travailler sur sa mise en oeuvre, mais rien d’impossible évidemment.

Bon évidemment si tu me dis que tu veux aller sur la lune tout seul dans un délai de 6 mois, je te dirais que tu rêves un peu beaucoup.

Te fixer des objectifs spécifiques, développer un plan d’action, faire preuve de persévérance, sont des éléments fondamentaux.

Avec la bonne approche, il est possible de transformer tes rêves en réalité. 🙂

 

Vivre une vie de rêve : Le bonheur dans le pré de l’accomplissement

 

Vivre une “vie de rêve” ne signifie pas atteindre un idéal de perfection, mais plutôt réaliser tes aspirations personnelles, qu’elles soient grandes ou petites.

Cette réalisation apporte un sentiment de satisfaction et de complétude. Et d’accomplissement personnel et de réalisation de soi.

Cependant, il est important de maintenir l’équilibre entre aspirations et réalité, en acceptant que certains rêves évoluent ou changent au fil du temps, ou même n’ont pas vocation à se réaliser.

 

Crois en tes rêves : Retour sur mon expérience personnelle

 

Je t’ai déjà dit dans d’autres articles qu’au départ de mon entrepreneuriat, je m’étais mis à mon compte par dépit, par rejet du salariat mais par par envie de donner vie à une mission quelle qu’elle soit.

C’est l’entrepreneuriat qui m’a permis de comprendre ma raison d’être en ce bas monde, et qui m’a aidé à mettre des mots sur ma mission, de l’assumer, de la vivre, et d’en être fier.

En ce sens, je vis mon rêve. Pour autant je crois que le chemin est encore long. Et je crois aussi que je porte cette mission (révéler l’humain afin qu’il s’accomplisse) comme une responsabilité. Dans le sens où désormais je connais le rôle que je veux porter et incarner au travers de mon activité.

Ainsi, j’ai à coeur de la mener à bien.

 

Attention aux paillettes qui ne sont pas la réalité

 

Pour aller plus loin, je crois qu’il faut faire attention à ne pas s’arrêter au sens premier et peut être à résonance idyllique de cette phrase “vivre son rêve”.

Quand je pense “vivre son rêve”, je pourrais imaginer une plage de sable fin, des palmiers, une mer bleu turquoise, un ciel bleu de fou. Sans contraintes, que du plaisir. Il me semble que ce serait une erreur de réduire “vivre son rêve” à cette image.

Vivre son rêve, c’est donner vie à ses envies, à son projet, à sa mission. En gardant en conscience, les responsabilités, les contraintes, les obligations et le travail que cela requiert.

En sachant que même “vivre son rêve” comporte son lot de choses qu’on n’a pas envie de faire, des tâches pas drôles, fastidieuses, rébarbatives.

Par exemple, j’adore mon activité, mais je ne peux pas me soustraire à la comptabilité, aux déclarations urssaf, etc.

Et je l’accepte. Donc je vis mon rêve mais je ne vis pas dans le monde de Barbie ou des Bisounours (choisis celui que tu veux).

Je crois aussi de plus en plus que la gratitude / et le sentiment de gratitude sont essentiels pour te sentir complet dans ton accomplissement personnel : énoncé différemment, c’est voir le verre à moitié plein en toute circonstance plutôt qu’à moitié vide.

Je dirais aussi que prendre le temps de fêter les petites victoires du quotidien permet de voir le chemin parcouru et l’accumulation de toutes les réussites malgré les embûches.

 

Bref : Être reconnaissant du chemin parcouru plutôt que de penser que tout est acquis, car rien n’est acquis.

 

En complément je dirais…

 

Réussir ta vie.

Oser être soi.

Trouve ton essentiel.

Trouver ta mission de vie.

Les rêves sont les fondations sur lesquelles tu bâtis une vie épanouie.

Le message clé est clair : croire en ses rêves est essentiel. Ils sont le carburant de ta croissance personnelle et de ton bonheur.

Donne toi les chances de leur donner forme en structurant / priorisant tes projets. Mais ne t’attends pas pour autant à ce que tout soit comme dans une comédie romantique.

Partage tes rêves et tes expériences de réalisation de ces rêves. Tes histoires peuvent inspirer et motiver les autres à croire en leurs propres aspirations. N’attends plus, ose rêver et agis pour transformer ces rêves en réalité.

Reçois ton shoot d'inspi'
Chaque Lundi dans ta boite mail