Fais la paix avec toi même, ok mais comment ?

Table des matières

Ton futur se prépare au moment présent en ayant fait le ménage dans le passé. Et en ayant coupé les chaines contraignantes qui te relient à tes boulets du passé. Des choses que tu n’as pas résolues. Et dont tu n’es peut-être même pas conscient.

 

Que signifie se libérer du passé ?

 

Il s’agit de lâcher prise sur les expériences, les émotions, attachements et souvenirs liés à des événements passés. Cela implique de se libérer / ne plus être prisonnier des regrets, des rancunes, des traumatismes ou des schémas de pensée négatifs qui sont enracinés dans le passé dus à ces évènements.

Se libérer du passé ne signifie pas oublier ou effacer complètement les souvenirs ou les leçons apprises, mais plutôt de ne plus être limité ou entravé par eux. Bref, lâcher prise. C’est un processus de guérison émotionnelle qui permet de faire la paix avec ce qui s’est passé et de se tourner vers l’avenir avec une perspective plus positive et plus légère.

 

Exemple : Georges est tombé de vélo à 6 ans. Depuis il est incapable de remonter à vélo.

Se libérer du passé implique pour lui de passer outre cet évènement, accepter l’idée que celui-ci était ponctuel et n’a pas vocation ou ne devrait pas avoir à conditionner son rapport au vélo aujourd’hui.

Georges doit pouvoir se projeter dans un moment où il passe du bon temps sur son vélo.

 

Se libérer du passé passe nécessairement par une phase de pardon.

 

Plus précisément : pardonner aux autres et à soi-même. Qui va de paire avec la notion de lâcher prise sur le besoin de contrôler ou de revivre constamment les événements passés, et de se concentrer sur le moment présent et sur la construction d’un avenir meilleur.

Se libérer du passé requiert du temps, de l’introspection, de l’acceptation et éventuellement, de l’aide professionnelle, comme la thérapie, pour surmonter les obstacles émotionnels qui peuvent être présents.

Une fois cette libération faite, l’individu peut s’autoriser à vivre plus pleinement dans le présent et à ouvrir la voie à de nouvelles possibilités, nouveaux projets, nouvelles envies.

 

Comment se pardonner à soi ?

 

Se pardonner à soi-même peut être un processus difficile bien qu’essentiel pour le bien-être émotionnel et mental.

Te pardonner te permet de te libérer du passé et d’avancer dans ton cheminement présent et futur.

 

Reconnaître et accepter les erreurs

Prends conscience de tes actions passées qui ont blessé ou fait du mal celles et ceux qui étaient visés. Accepte ces erreurs. Accepte l’idée que tu puisses faire des erreurs, sans que cela remette en cause ton identité et ta personnalité.

 

Assumer la responsabilité de tes actions

Assume tes erreurs. De toute manière tu n’as pas vraiment le choix si tu veux avancer. Admets ta responsabilité, admets les rôles que tu as joué et reconnais les conséquences de tes actes. Ne cherche pas à les éviter ou à les minimiser. Cela ne t’aidera pas dans ton processus de guérison et de pardon. Exprime tes regrets et / ou comment tu aurais voulu que les choses se fassent autrement.

Il faut vraiment penser ce que tu écris sinon cela ne sert pas à grand chose;

Ce travail doit se réaliser en pleine conscience.

 

Apprendre de tes erreurs

Les erreurs sont des opportunités d’apprentissage. Réfléchis à ce que tu aurais pu faire différemment, aux leçons que tu as tirées de ces erreurs et à la façon dont tu peux éviter de les répéter à l’avenir. Et pense aussi aux raisons pour lesquelles tu as fait ces erreurs (erreur de jeunesse, erreur de jugement, excès de confiance, imprudence, méconnaissance des conséquences).

 

Pratiquer l’amour de soi

Cultive ton amour de soi en reconnaissant tes valeur et ton potentiel. Traite toi avec compassion et bienveillance comme un ami.

 

Phase critique de lâcher prise

Accepte que le passé ne peut pas être changé et que tu ne peux pas revenir en arrière pour réparer tes erreurs. Lâche prise de la culpabilité et de la rancune envers toi-même, et concentre toi sur la suite.

D’où l’intérêt de faire la paix avec toi même. Cela ne peut se produire que si tu te pardonnes et accepte la réalité des faits.

 

Faire amende honorable

Si possible, répare les torts que tu as causés. Cela peut inclure des excuses sincères, des actions de réparation ou des efforts pour changer tes comportements.

Rappelle-toi que le pardon de soi est un processus qui prend du temps. Sois patient avec toi-même et bienveillant. N’hésite pas à demander une aide extérieure.

 

Pourquoi chercher à faire la paix avec soi même ?

 

Parce que cela fait du bien au mental, à l’esprit. C’est bon pour ta bonne santé émotionnelle et psychique.

 

Équilibre émotionnel

Lorsque nous ne sommes pas en paix avec nous-mêmes :  Il s’agit de retrouver un équilibre émotionnel et de ne pas vivre que dans la colère, la tristesse, la culpabilité ou la honte. Puis d’apprendre à les gérer de manière saine.

Cela permet également de ne pas / plus vivre dans la dépendance affective et émotionnelle aux autres. En étant autonome émotionnellement, nous sommes capables de prendre des décisions alignées sur nos propres valeurs et besoins.

 

Confiance en soi (et estime de soi)

Faire la paix avec soi-même implique d’accepter qui nous sommes, avec nos forces et nos faiblesses, nos qualités et nos défauts. Cela renforce notre estime de soi et notre confiance en nos capacités, ce qui nous permet d’aborder la vie avec plus d’assurance.

 

Relations saines

Faire la paix avec soi-même nous permet d’établir des relations plus saines avec les autres. Lorsque nous sommes en paix avec qui nous sommes, nous sommes moins susceptibles de projeter nos insécurités et nos frustrations sur les autres, ce qui favorise des interactions positives et harmonieuses.

 

Devenir une meilleure version de soi même

Faire la paix avec soi même, se pardonner, se libérer du poids du passé permet de mieux vivre le temps présent. De mieux se connaitre, mieux se comprendre, mieux s’accepter, et d’avoir envie de devenir une meilleure version de soi même pour améliorer ses défauts et capitaliser sur ses forces et sa zone de génie.

 

Contre quoi est-on en guerre ?

 

Contre ce qu’on a été, ou ce qu’on est encore.

Contre des erreurs faites et non résolues ou non pardonnées.

Contre ce qu’on n’aime pas chez nous : que ce soit au niveau du corps, ou au niveau de la personnalité et / ou certains traits de caractères.

En tout cas cette guerre contre soi révèle des choses non guéries. Non autorisées.

 

La paix ne peut commencer qu’à partir du moment où on a conscientisé ces points de blocage.

 

Comment faire la paix avec soi ?

 

Se pardonner… S’autoriser… Lâcher prise… Avoir suffisamment d’estime de soi pour se croire à la hauteur de l’enjeu.

 

Développer l’estime de soi

 

Pratiquer l’auto-acceptation

Apprends à t’accepter tel que tu es, avec tes forces et tes faiblesses, à être bienveillant envers toi-même et à ne pas te juger de manière excessive.

 

Identifier les pensées négatives

Prends conscience des pensées négatives que tu as envers toi-même et essaie de comprendre d’où elles viennent.

Remplace ces pensées par des affirmations positives et réalistes.

“Je suis nul” >>> devient “je vais m’entrainer et je vais y arriver”.

 

Prendre soin de soi

Prends le temps de t’occuper de toi, de prendre soin de toi, de te reposer, de t’écouter, de dormir, d’écouter tes ressentis et tes émotions. Adopte un mode de vie sain. Fais de l’exercice régulièrement, mange équilibré, dors suffisamment et évite les comportements autodestructeurs.

Facile à dire ? Oui ! Mais nécessaire. C’est à chacun de trouver sa propre recette magique.

 

Pratiquer l’auto-compassion

Traite-toi avec gentillesse et compassion, comme tu le ferais avec un ami proche. Prends du temps pour toi.

 

Se pardonner

 

Aller vers ce qui te passionne et t’intéresse

 

Bien s’entourer

Entoure toi si possible de personnes bienveillantes, compréhensives, pas dans le jugement, mais dans l’écoute active.

 

N’oublie jamais que tu mérite d’être en paix et heureux avec qui tu es.

 

Ressources complémentaires

 

Retrouver la forme

Retrouve ton enfant intérieur

Que sont les biais cognitifs

La communication non violente

Qu’est ce que l’intelligence émotionnelle ?

Qu’est ce que la réalisation de soi ?

Ta mission de vie

Comment être authentique

Trouver ton essentiel

Mental de gagnant

Ton syndrome de l’imposteur

Ne te compare pas aux concurrents

Ta charge mentale

Ta confiance en toi

Tes pensées limitantes

Fais les bons choix

Apprends à gérer tes émotions

Gère ton stress

Révèle toi à toi même

Sois bienveillant.e envers toi même

Développe tes mad skills

Apprends à lâcher prise

Réussis ta vie

Rebondir après un échec

Ose être toi même

Construis et développe ton activité

Principes de l’effectuation

Les life skills

Ta zone de génie

Tes valeurs

Les soft skills

Ce qui t’empêche de réussir

Accomplissement de soi

S’aimer soi

L’estime de soi

Ressources pédagogiques