Le marketing digital de l’entrepreneur solo : Guide complet

Table des matières

Nicolas Vidal
Nicolas Vidal

Avec une expérience de 16 ans dans le SEO Nicolas accompagne les entrepreneurs 1. Dans la définition et la construction de leur projet digital 2. Dans la construction d'une communication authentique et axée sur les valeurs et 3. Dans la construction d'un site indispensable pour les utilisateurs et les moteurs de recherche.

Le marketing digital de l’entrepreneur solo ? De quoi parlez-vous ?

La démocratisation d’Internet depuis le début des années 2000 a profondément modifié les comportements d’achat et de recherche d’information.

Encore plus avec le mobile qui a modifié les usages. En effet, avec votre mobile vous pouvez regarder à peu près tout ce que vous voulez en permanence, partout, tout le temps.

Les parcours d’achat ont évolué, se sont énormément complexifié et sont devenus plus omnicanaux que jamais. Par exemple : Les recherches sur mobile, l’achat sur desktop sur une plage de temps toute relative selon les secteurs et la maturité d’achat de l’utilisateur. Le web to store (mais aussi store to web, drive to store) transforme également les usages. Les modèles d’attribution des conversions ont également beaucoup évolué.

 

La stratégie de marketing digital est essentielle pour le développement de l’activité de l’entrepreneur sur le digital.

Elle comprend différents axes tous interdépendants les uns des autres.

 

Comment le marketing digital fonctionne ? Que peut-il apporter ? Comment le manier de manière efficace et pertinente.

Il n’y a pas une seule recette miracle, il n’y a pas qu’une seule façon de faire.

Tout dépend de vos objectifs business.

 

Avant le marketing digital, votre marque, vos offres

 

Le marketing digital est au service de la promotion, et du développement de votre marque, de vos produits, de vos services.

Au départ vous avez défini une problématique qu’un utilisateur cible rencontre dans un contexte d’utilisation spécifique (c’est ce qu’on appelle le marché).

Vous souhaitez donc répondre à cette problématique par un produit ou un service.

C’est donc votre proposition de valeur.

Afin de ne pas faire comme tous les acteurs du marché, vous avez défini un positionnement spécifique et des axes de différenciation forts.

L’offre que vous avez définie est avant tout pensée pour vos utilisateurs, vous l’avez testée auprès de quelques uns de ces utilisateurs par le biais d’interviews utilisateurs.

Bref, tout est clairement défini au niveau de l’offre.

Il vous faut définir votre communication : comment souhaitez vous communiquer ? Pour dire quoi et comment ? Comment souhaitez vous vous présenter ? Présenter votre entreprise, votre marque ? Communiquer sur quels mots ? Quel champ lexical ?

Vous ne cherchez certainement à toucher tous les prospects possibles et imaginables, mais les prospects qui seront les plus à mêmes d’acheter vos produits et vos services.

Ceux là seront ceux qui partageront les mêmes valeurs, les mêmes convictions que vous. Ce sont eux que vous devez toucher, tout simplement. D’où l’intérêt de pouvoir communiquer sur ces valeurs et vos convictions.

Ces prospects seront touchés émotionnellement. Et les émotions c’est ce qui nous intéresse. Car les décisions sont prises par le cerveau dans les zones sièges des émotions. Ce sont les émotions qui dictent les décisions.

Maintenant que votre offre et votre communication sont construites, il convient de faire connaitre votre offre.

Et le digital présente une opportunité de visibilité très forte, dès lors que l’on sait manier les bonnes cartes. Mais la visibilité ne suffit pas. Il faut pouvoir en plus créer des interactions, créer de l’engagement et transformer vos prospects en clients.

 

Qu’est ce que le marketing digital ?

 

Qu’est ce que le marketing digital, ou marketing sur internet ?

C’est le moyen pour promouvoir vos produits, vos services, votre proposition de valeur. Il vous aide à toucher vos prospects les plus qualifiés.

Différents leviers, technologies et axes de communication sont disponibles pour atteindre vos objectifs (cf : voir la section sur les leviers du marketing digital)

  • Votre support digital : site ou blog.
  • Le référencement naturel, ou SEO.
  • Votre stratégie de contenu, ou content marketing, ou marketing de contenu.
  • Votre visibilité sur les réseaux sociaux.
  • Les modèles de publicité en ligne.
  • La stratégie d’email marketing.

 

Internet est indispensable dans votre stratégie d’entreprise car il représente un moyen fort pour toucher des personnes qui ne vous connaitraient pas en amont.

Ne vous dites pas surtout, comme je peux l’entendre encore régulièrement : “j’ai un site web déjà, ça me suffit”. Euh non, le site web est la première étape, la première pièce de votre puzzle digital.

 

Le marketing digital peut toucher deux types de marchés (selon votre cible et votre stratégie).

 

Le marketing digital BtoB

 

Le BtoB vous concerne si vos prospects sont les entreprises. La stratégie de votre marketing digital doit donc s’adapter à cette cible : sur la communication, la construction de l’offre, le dispositif commercial, qui varieront selon que vous ciblez des tpe, pme, des starts up, des grands groupes, ou des indépendants.

 

Le marketing digital BtoC

 

Le BtoC vous concerne si vos prospects sont des individus, des consommateurs lambda. La stratégie de votre marketing digital doit donc s’adapter à cette cible : sur la communication, la construction de l’offre, le dispositif commercial.

 

 

Quels sont les leviers du marketing digital ?

 

Plusieurs leviers sont envisageables pour concrétiser votre stratégie digitale. Encore une fois, tout dépend de vos objectifs, de votre cible, de votre budget, de vos moyens techniques de développement.

 

Votre support digital : site ou blog

 

C’est la première étape. Il doit être votre outil majeur : C’est pourquoi vous devez vraiment vous l’approprier pour communiquer sur ce qui vous intéresse, vous interpelle. Ne cherchez pas faire comme tout le monde ou à matcher avec les grandes tendances. Faites de votre site, votre porte parole.

Voir le dossier sur la communication sans les artifices marketing.

Votre site doit présenter une arborescence et une architecture de l’information qui correspondent aux besoins et aux contraintes de vos utilisateurs cibles dans un contexte d’utilisation particulier.

Le choix technique de votre site doit correspondre à vos objectifs business : vitrine, e-commerce, inscription à la newsletter, téléchargement de livre blanc, inscription à un webinaire, souscription à une offre.

Construisez alors les landing pages associées à ces objectifs business.

 

 

Le référencement naturel, ou SEO

 

Le référencement naturel est un des leviers les plus rentables et des plus intéressants en terme de ROI. Il figure parmi les plus pérennes puisqu’il s’inscrit dans une stratégie long-termiste. Si vous respectez les règles de Google et créez du contenu de qualité, vous ne devriez pas subir de sanction.

Qu’est ce que le référencement naturel.

Comment construire une structure SEO friendly.

Quels sont les critères on-page.

Créer un maillage interne efficace.

Comment acquérir des backlinks de manière pérenne.

 

 

Votre stratégie de contenu, ou content marketing, ou marketing de contenu

 

Vous l’avez compris, la stratégie de contenu est évidemment essentielle pour le référencement mais également pour votre stratégie de marketing digital.

Le pouvoir des histoires.

Le planning éditorial.

La stratégie éditoriale.

Les règles de la rédaction web.

Réfléchissez en amont aux types de contenus à produire à destination des internautes : articles, infographies, études de cas, podcasts, vidéos, etc.

 

 

Votre visibilité sur les réseaux sociaux

 

Publier vos contenus sur votre blog, c’est bien, évidemment. C’est encore mieux si vous les relayer sur les réseaux sociaux sur lesquels sont présents vos prospects. La communication sur les réseaux sociaux doit être en adéquation avec votre communication digitale, et sert de relai à votre communication sur le blog.

 

 

Les modèles de publicité en ligne

 

Plusieurs formats et dispositifs publicitaires existent pour vous aider à toucher votre cible efficacement.

  • Google Ads.
  • Ou Bing Ads.
  • Publicités sur les réseaux sociaux.
  • Services pblicitaires, types Criteo pour du retargeting.
  • Services de RTB : Real Time Bidding.

 

Pour cela il faut avoir défini un budget en amont, et dispatcher les budgets selon les services proposés.

Ces investissements publicitaires doivent obligatoirement répondre à un objectif business.

 

 

La stratégie d’email marketing

 

L’email marketing (comprendre l’envoi de newsletters, de mails automatisés à une liste de contacts ciblée en vue de proposer différents contenus, des offres promotionnelles) est un levier de fidélisation hyper fort. Le format que vous pouvez orienter à votre guise vous permet de construire votre communication comme vous le souhaitez.

A titre personnel, je me lâche complètement dans mes news, je m’autorise à faire des blagues et du second degré et j’ai mes lecteurs fidèles.

 

Le suivi des performances – Suivi des KPI (Key Points of Interest)

 

Le suivi des performances de votre trafic, et de vos différents indicateurs de performances (les KPI) s’avère essentiel pour les orientations stratégiques. On est clairement dans une ère de pilotage par la data.

La data ce sont cees fameux indicateurs.

Voir le dossier sur les KPI SEO.

Il existe de nombreux outils pour suivre les performances. Citons par exemple la Search Console, Google Analytics, le suivi de positionnement de mots clés, suivi du mouvement de la souris avec Hotjar.

 

Les pouvoirs de l’analyse concurrentielle

 

Regarder ce que font les concurrents directs et indirects donne souvent de bonnes idées.

Ne pas hésiter à passer du temps à regarder les fonctionnalités et offres des concurrents.

 

C’est aussi une bonne opportunité pour initier un audit des sites concurrents et du sien.

Voir le dossier sur l’audit SEO.

 

 

Comment construire votre stratégie de marketing digital ?

 

 

Comme vous avez pu le voir, il y a plusieurs leviers d’acquisition et de fidélisation de trafic. Pour autant, ils ont chacun un rôle et un fonctionnement spécifique. Chacun d’eux doit être utilisé pour répondre à un objectif précis.

Il est tout à fait possible, voire même fortement encouragé de mixer les leviers disponibles.

Par exemple : Mixer une source payante avec une source gratuite.

Selon les objectifs, la saisonnalité.

L’entrepreneur solo n’a souvent pas un budget extensible pour les leviers payants.

Voici ma proposition (que je m’applique à moi-même et qui fonctionne plutôt bien) :

Investir à long terme et en continu sur le référencement naturel et la visibilité sur les réseaux sociaux : ce qui vous apportera du trafic de manière régulière.

En parallèle, vous mettez en place sur votre site un système d’inscription à la newsletter ce qui vous permet d’accumuler des adresses mail, que vous allez ensuite toucher via les newsletters hebdo ou via des mails automatisés (outils comme Sendinblue, ou Mailchimp, ou GetResponse).

 

De manière ponctuelle, vous pouvez investir dans la pub Google Ads ou Facebook Ads pour promouvoir un produit ou un service sur une période courte. Plus votre publicité sera ciblée et plus vous aurez de chances d’acquérir des contacts.

 

Et maintenant ?

 

Et maintenant…. Maintenant, il n’y a plus qu’à vous lancer :

Définissez votre stratégie, selon vos objectifs, votre budget, votre cible.

Définissez les canaux d’acquisition mentionnés plus haut.

Définissez une stratégie SEO, une stratégie de contenus.

Définissez votre stratégie de visibilité sur les réseaux sociaux.

Définissez bien votre tunnel d’achat et vos sources d’acquisition d’adresses mail.

Dans un premier temps, ne faites que du gratuit.

Testez, testez et testez encore.

Vous obtiendrez les réponses à vos questions en vous confrontant à la réalité.

Investissez dans la pub payante une fois que vous aurez plus de trésorerie et de la matière.

 

Voilà, vous êtes prêt.e ! Il n’y a plus qu’à !! :))

D'autres sujets à découvrir sur le même sujet