Qu’est ce que l’estime de soi et comment la développer

Table des matières

Afin d’avancer dans la vie, de cheminer, suivre ton chemin, travailler, construire et développer ton business, tu as besoin de nourrir ton estime de toi. Ton alliée de l’ombre. Ta meilleure amie avec ta confiance en toi.

Peu importe d’où tu pars, c’est à toi de nourrir cette estime de soi.

Point positif : elle est comme un muscle : plus tu la travailles et plus elle est forte.

 

Qu’est ce que l’estime de soi ?

 

Psychomedia définit l’estime de soi comme “La perception d’une personne de sa propre valeur. Il s’agit du jugement global qu’elle porte sur elle-même”.

 

L’estime de soi est la valeur, l’appréciation et la perception que tu as de toi-même.

C’est la façon dont tu t’évalues et tu te juges en tant qu’individu.

L’estime de soi est influencée par divers facteurs tels que tes expériences passées, ton cheminement et ton évolution, ce que tu as accompli, tes réussites, tes échecs, tes relations avec les autres et surtout ta perception de toi-même. Cette perception se construit très tôt dans l’enfance. C’est pourquoi il est très fréquent que les faiblesses dans l’estime de soi remontent à l’enfance.

Une personne ayant une estime de soi élevée se voit généralement de manière positive, a confiance en ses capacités et en sa valeur personnelle. Elle avance plus facilement dans la vie.

Elle estime être digne d’amour, de bonheur et de succès. Elle est plus susceptible de faire face aux défis de la vie, de prendre des risques et de persévérer face à l’adversité.

En revanche, une personne ayant une faible estime de soi peut se voir de manière négative, douter de ses compétences et se sentir peu valorisée. Cela peut entraîner des sentiments d’insécurité, d’anxiété, de dépression et des difficultés à prendre des décisions ou à établir des relations saines.

Le point positif est que l’estime de soi n’est pas immuable. Dans le sens où elle peut varier au fil du temps en fonction des expériences vécues et des efforts personnels pour développer une vision positive de soi-même.

Tu ne peux pas espérer cultiver une estime de toi saine et équilibrée sans travailler sur ton acceptation de toi, de reconnaître tes forces / faiblesses, de te fixer des objectifs réalistes et d’être bienveillant envers toi-même.

 

Quel est le lien entre estime de soi et confiance en soi ?

 

L’estime de soi et la confiance en soi sont deux concepts étroitement liés, mais ils se réfèrent à des aspects légèrement différents de l’appréciation de soi.

L’estime de soi concerne l’évaluation globale que l’on fait de soi-même, c’est-à-dire la valeur que l’on s’accorde en tant qu’individu. Elle englobe notre sentiment de valeur personnelle, d’acceptation de soi et de dignité. L’estime de soi est influencée par nos croyances sur nos compétences, nos caractéristiques personnelles, nos accomplissements, nos échecs, ainsi que par les opinions et les jugements des autres.

La confiance en soi, en revanche, est plus spécifique et se rapporte à la conviction que l’on a en ses propres capacités à accomplir une tâche ou à faire face à une situation donnée. C’est la certitude que l’on peut réussir et atteindre ses objectifs. La confiance en soi est souvent liée à des domaines particuliers de la vie, tels que le travail, les relations interpersonnelles, les compétences sociales, les performances académiques, etc.

Ainsi, l’estime de soi fournit le fondement global sur lequel repose la confiance en soi. Une estime de soi positive fournit une base solide pour développer une confiance en soi saine. Si nous nous voyons de manière positive et que nous croyons en notre valeur intrinsèque, nous sommes plus susceptibles d’avoir confiance en nos capacités et de nous sentir compétents dans différentes situations.

Cependant, il est également possible d’avoir une estime de soi élevée tout en éprouvant des doutes ou un manque de confiance dans des domaines spécifiques. Dans de tels cas, le renforcement de la confiance en soi dans ces domaines particuliers peut nécessiter des efforts supplémentaires, tels que l’acquisition de compétences spécifiques, la recherche de soutien ou le développement de stratégies pour faire face à l’incertitude.

 

Comment développer l’estime de soi ?

 

Pratique l’auto-acceptation – Accepte toi tel que tu es

De toute manière tu ne vas pas changer ta nature profonde. C’est comme si tu demandais à un zèbre de retirer ses rayures. Apprends à t’accepter tel que tu es, avec tes forces, tes faiblesses, tes qualités et tes défauts. Apprends à être bienveillant.e envers toi-même et ne te juge pas de manière excessive ou négative.

 

Capitalise sur tes forces

Identifie ce pour quoi tu es fort.e. identifie ta zone de génie (ce pour quoi tu es le ou la meilleur.e).

Identifie tes forces et tes qualités. Focalise toi sur tes compétences, tes talents et tes réalisations. Prends le temps de rédiger une liste de tes réussites passées et pour chacune ce qui t’a permis de réussir.

Pratique les petites victoires : Nourris toi, et nourris ton estime de toi et ta confiance en toi avec tes petites et grandes victoires du quotidien.

 

Fixe toi des objectifs réalistes

Définis des objectifs clairs, réalistes et réalisables, et définis un plan d’action pour les atteindre.

Profites-en pour faire le ménage dans les priorités : lesquelles sont prioritaires, lesquelles ne le sont pas.

 

Fais face à tes peurs et tes défis – Sors de ta zone de confort

Identifie les peurs, les obstacles, les pensées limitantes ou même les schémas limitants qui t’empêchent d’avancer.

Pratique la dynamique des petits pas : Avance petit pas par petit pas pour dépasser tes appréhensions et sortir de ta zone de confort.

Si tu procrastines, si tu vis le syndrome de l’imposteur, arrête toi, rentre en introspection et cherche à comprendre d’où viennent ces peurs.

 

Entoure-toi de personnes positives

Si possible, choisis des relations saines et positives. Entoure toi de personnes qui te soutiennent, t’encouragent et te valorisent. Évite les relations toxiques ou les personnes qui te rabaissent ou sapent ton estime de soi.

 

Prends soin de toi

Tu es ton meilleur ami, alors accorde toi toute l’importance que tu mérites à ton bien-être, qu’il soit physique, émotionnel et mental. Prends soin de ton corps en adoptant un mode de vie sain, pratique des activités qui te plaisent, cultive des loisirs qui t’épanouissent et apprends à gérer le stress et les émotions négatives de manière constructive.

 

Continue de te former, d’apprendre et de monter en compétences(neuves ou existantes)

Continue d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences dans des domaines qui t’intéressent.

 

Fais preuve de gratitude

Reconnaître et apprécier ce que tu as dans ta vie peut t’aider à cultiver un sentiment de satisfaction et de gratitude.

Garde en tête que rien n’est jamais acquis : que ce soit la santé, les amis, le couple, le travail.

Te dire que tu as de la chance d’être en bonne santé, d’avoir deux bras deux jambes et ne pas vivre dans un pays en guerre contribue fortement à te sentir bien. Remercie la vie et ta bonne étoile?

 

Autres

Prends du temps pour toi pour te détendre, te ressourcer, recharger les batteries.

Pratique la positive attitude avec toi même.

Pratique la méthode Couet.

Pratique l’auto-compassion.

Apprends à dire non et surtout à respecter tes propres envies.

Fixe toi régulièrement des petits challenges qui vont te faire sortir de ta zone de confort.

Sois en posture d’affirmation de soi lors d’un moment de conflit par exemple.

Pratique la communication non violente, un des outils terriblement efficaces de l’intelligence émotionnelle.

Accepte l’idée que tu peux échouer quelque chose sans que cela remette en cause ce que tu es.

Si tu sens que malgré ces conseils, ton estime de toi peine à décoller et que certaines choses restent bloquées, prends le temps de suivre une thérapie. Le premier pas est le plus difficile, après ça va mieux.

Apprends à identifier et gérer tes émotions afin que celles-ci ne soient pas un frein à ton accomplissement.

 

Ressources complémentaires

 

Ton mental de gagnant

Ton syndrome de l’imposteur

Gagne en productivité

Ne te compare pas à tes concurrents

Ta charge mentale

Ta confiance en toi

Tes pensées limitantes

Faire les bons choix

Apprends à gérer tes émotions

Comment gérer le stress

Révèle toi à toi même

Sois bienveillant envers toi même

Tes mad skills

Apprendre à lâcher prise

Réussis ta vie

Rebondir après un échec

Ose être toi même

Construis et développe ton activité

Les principes de l’effectuation

Tes life skills

Ta zone de génie

Tes valeurs

Tes soft skills

Ce qui t’empêche de réussir

Accomplissement de soi

S’aimer soi

Ressources pédagogiques