Comment te développer un mental d’acier ?

Table des matières

Le mindset, ou état d’esprit, est l’élément indispensable pour le développement de ton business, et est souvent complexe à construire.

Complexe à développer et à maintenir à flot car de nombreux freins psychologiques (pensées limitantes, manque de confiance, auto-censure, auto-sabotage) apparaissent, coupant ainsi la dynamique de celui qui souhaite le développer.

Pour autant, construire un mindset d’acier ne te prémunit pas contre les coups de mou, ni la baisse de confiance, ni la baisse de niaque, et encore moins contre le burn out.

C’est à chacun de savoir s’écouter et définir la zone du “trop” à ne pas franchir. Exercice fort périlleux quand on est à son compte et / ou qu’on ne compte pas (trop) les heures de travail.

C’est à chacun de savoir s’écouter, identifier les baisses de régime et savoir se mobiliser, soit pour faire une pause, ralentir, prendre des fortifiants.

 

Ce que je perçois dans la force du mental

 

A mon sens, développer un mental de gagnant, c’est comme l’entrainement / la préparation mentale / la visualisation positive d’un sportif de haut niveau.

Il s’agit de te forger un mental à toute épreuve, moral d’acier et un mental solide pour te permettre d’atteindre tes objectifs. Et aussi d’entretenir et développer tes ressources psychologiques comme avec un préparateur physique.

Tout en prenant en compte ton individualité, ta personnalité. Ce qui fait que tu es toi. C’est pourquoi chaque préparation est unique.

L’entrainement mental a pour objectif de supprimer / gérer les pensées négatives et émotions négatives afin de libérer toute la puissance mentale de l’individu par des exercices de relaxation et de sophrologie, à travailler la respiration, et à bloquer tout cas de résistance mentale.

En effet, on parle beaucoup de PNL, de développement de la pensée positive. Cela peut se faire par exemple au sein d’un accompagnement en coaching individuel. Que ce soit un coaching à distance ou en présentiel.

En tout cas le travail mental concerne le lâcher prise, le relâchement mental et physique, la capacité à prendre du recul et à trouver ses propres solutions pour déployer son potentiel et trouver un équilibre individuel. Aller au bout de soi comme une ligne d’arrivée.

Il s’agit d’accompagner l’individu et l’aider à exprimer son potentiel, développer sa force mentale, ses habiletés mentales, gérer son stress et ses peurs, comme dans l’accompagnement à une performance sportive telle que la course à pied ou le trail, ou course d’endurance.

 

Grâce à un mental gagnant, tu peux par exemple…

 

> Atteindre tes objectifs business (réalisables, réalistes, concrets et atteignables).

> Faire face à l’adversité et aux difficultés.

> Faire preuve de courage et de résilience.

> Accepter les pensées limitantes et les déjouer.

> Définir tes priorités et agir en conséquences.

> Donner l’élan et la dynamique souhaitée à ta vie.

> Gagner en confiance, et te faire confiance.

> Croire en toi et en ton projet.

> Accepter plus facilement les phases de doute comme élément indissociable de ta vie entrepreneuriale.

> Mieux vivre les phases d’échec et les voir comme une manière d’apprendre.

> Construire ton projet, avoir foi et confiance en ton projet.

> Jouer tes atouts et te concentrer sur ce qui dépend de toi.

> Donner du sens à ton objectif / quête / enjeu.

> T’appuyer sur ton ou tes partenaires.

> Rester positif et ne pas te projeter dans des réflexions négatives.

 

Tu peux aussi t’accomplir toi et investir sur toi

 

Pour élever ton projet, il est intéressant de penser à t’élever toi, car les deux sont interdépendants et s’alimentent.

L’entrepreneur alimente son projet et son projet l’alimente également en prise de conscience, en réflexion, en prise de hauteur.

 

Afin de te créer un mindset dynamique et enthousiaste, tu peux partir à la découverte de toi, creuser, chercher, faire une phase d’introspection. Identifier les points d’amélioration, pour devenir une meilleure version de toi-même, une version augmentée.

 

Pourquoi ? Parce que te créer un mindset gagnant nécessite de te connaitre, connaitre tes forces, tes faiblesses, tes qualités, tes défauts, tes valeurs, tes convictions.

C’est simple, si tu ne fais pas ce travail de profondeur, tu ne pourras pas identifier de points de blocage plus profonds et n’évolueras pas aussi vite que tu le souhaites, générant ainsi de la frustration et une baisse de motivation.

 

Entreprendre c’est aussi te créer une vie sur-mesure qui te correspond

 

L’entrepreneur crée sa propre vie en même temps qu’il crée son projet selon ses envies et ses priorités.

Il s’entreprend. Il cherche à être maitre de sa vie et lui donner l’orientation qu’il veut.

 

Raison d’être et vision comme éléments indispensables

 

La vision est l’élément indispensable. Il s’agit de la ligne directrice du projet, l’objectif final. Le pourquoi même du projet. Ce qu’il y a de plus noble.

De cette vision, découlent une stratégie, un plan d’action et des actions.

Les actions à mener impliquent d’agir.

Agir et ne pas subir pour te créer un futur et rester maître de ton destin.

 

Les secrets et astuces pour développer ton mental

 

L’entrepreneur qui réussit n’a pas forcément un QI de 150, mais a su développer des qualités et cultiver de bons réflexes pour devenir l’entrepreneur qu’il est aujourd’hui.

 

Action, proactivité et réactivité

 

Réalité de l’entrepreneur : Il met de l’énergie dans ce qu’il entreprend. Il se fixe des objectifs. Et toutes ses actions lui permettent de réaliser ses objectifs.
Il cherche à améliorer en continu l’existant.

Il n’attend pas qu’un problème se résolve tout seul. Il va mettre tout en oeuvre pour résoudre son problème. Il fait preuve de créativité.

Voir les principes de l’effectuation (lien plus bas).

 

Ce que tu dois faire : Transforme tes idées en actions. Inutile de réfléchir pendant 3 ans sur ton projet, jette toi à l’eau, confronte toi à la réalité de ton marché.

Peut-être que si tu procrastines c’est que tu n’es pas aligné.e avec tes valeurs, dans ce cas, arrête toi, et et fais un point avec toi même, en toute transparence et honnêteté intellectuelle : qu’est ce qui te bloque ?

 

Trouver la solution

 

L’entrepreneur ruse, trouve le moyen de faire autrement. Sans passer un temps infini dessus.

 

Sortir de ta zone de confort

 

L’entrepreneur sait se faire violence pour faire des choses qu’il n’aime pas et / ou ne sait pas faire. Il ose, prend des risques, ou en externalisant ce sur quoi il a peu de valeur ajoutée. Car il a compris qu’il devait se concentrer ce sur quoi il avait le plus de valeur à apporter.

 

Entreprendre en pleine conscience

 

L’entrepreneur a son projet dans les tripes. Toute son énergie est orientée vers la réalisation de son objectif.

Cela ne veut pas dire qu’il est prétentieux. Cela signifie qu’il a suffisamment conscience de lui-même pour réaliser son projet.

Oser et s’autoriser, en étant en pleine conscience (être responsable). L’entrepreneur croit en son projet, il veut le concrétiser. Il vit le moment présent, il est pleinement impliqué et investi et donc vit en pleine conscience. De fait il vit le fait d’oser et de s’autoriser encore plus fort.

 

Fixer des objectifs en permanence

 

L’entrepreneur a toujours un objectif en vue pour donner du sens à ce qu’il fait.

 

Accepter le doute et l’échec (Savoir que se planter fait partie du chemin)

 

L’entrepreneur accepte les phases de doute, d’échec car il sait qu’elles font partie du jeu. De plus, ce comportement lui permet de diminuer leur impact et donc d’avancer sereinement et en confiance.

Oui il y a des difficultés, on peut se planter, on peut douter, c’est normal, ça arrive, et ça arrivera encore mais on avance, on se fait confiance. Le mindset est là.

 

L’entrepreneur fait preuve de résilience au quotidien. L’échec est une étape, pas la fin.

 

Savoir faire preuve d’humilité

 

L’entrepreneur sait ce qu’il sait, mais aussi ce qu’il ne sait pas. Et sait respecter ceux qui ont les connaissances et compétences qu’il n’a pas. Il sait s’accompagner de ces gens qui peuvent l’aider à franchir une nouvelle étape.
En parallèle, il est fier de son projet et il y croit.

 

Savoir se remettre en cause et s’adapter en permanence

 

Là aussi il s’agit de ne pas subir la situation, de rester moteur.

Ok, là il y a un problème, je dois trouver une solution.

Je n’ai pas su gérer, j’accepte de me remettre en question.

En pleine conscience.

Ton projet évolue en permanence. C’est ce que j’ai fini par comprendre il y a peu de temps, rien n’est figé. D’un côté c’est rassurant, d’un autre cela signifie qu’il faut toujours veiller à la pertinence de la stratégie.

 

Être bienveillant envers soi, et en même temps vigilant, toujours surveiller que la direction prise correspond au cap fixé en amont.

 

Des qualités fortes et soft skills à acquérir et développer

 

En effet, l’entrepreneur qui fait avancer et progresser son projet, son activité, qui l’aide à s’accomplir, sait faire preuve de :

 

> Patience : Car il y a toujours des freins, des feux rouges au milieu du désert, des moments de flottements.

Solution : Accepter que les choses sur lesquelles nous n’avons pas d’impact ne doivent pas se réaliser au moment où on les attend. Elles se réaliseront plus tard et peut-être différemment.

 

> Persévérance : Tout ne marchera pas du premier coup, parfois il faudra s’y reprendre à plusieurs fois avant que cela fonctionne.

Solution : Il faut donc persévérer et ne pas abandonner à la première difficulté.

 

> Combativité : Être combatif dans le développement de son projet entrepreneurial s’avère énergivore.

Solution : Ne jamais laisser une situation s’embourber.

 

> Courage : Avoir le courage de ses idées, de ses convictions, de sortir de sa zone de confort.

Solution : Tous les jours, un petit peu, se faire violence et avoir le courage de faire quelque chose qui nous fait sortir de la zone de confort.

 

> Motivation et ambition : Rester motivé quelque soient les difficultés.

Solution : En cas de baisse de motivation, toujours se rappeler pourquoi on fait ce qu’on fait, quelle est notre ambition première.

 

> Détermination : Rester déterminé quelque soient les difficultés.

Solution : En cas de baisse de détermination, toujours se rappeler pourquoi on fait ce qu’on fait.

 

> Résilience : Rester fort malgré les tempêtes et les baisses de motivation.

Solution : Parfois, faire un petit break permet de recharger les batteries et repartir encore plus motivé.

 

> Envie et énergie : Gérer son énergie s’avère essentiel : gérer le sommeil, l’alimentation, baisse de vitalité et d’énergie. Ton corps est ton meilleur allié.

Solution : Prends soin de toi, fais des pauses pendant ce très long marathon, fais une cure de vitamines, dors, fais du sport, entretiens toi.

 

> Positif et dynamique : Oui des périodes de doute il y en a, il y en aura d’autres. Continue de croire en toi et en ton projet. Garde ton positivisme et ton dynamisme.

Solution : Repose toi et nourris toi du positivisme des autres. Qu’ils t’inspirent.

 

> Gratitude : Aie de la gratitude pour tout ce que tu as accompli et ce que tu accompliras encore. Rien n’est acquis.

 

> Curiosité : Ne reste pas dans ta zone de confort, sois curieux, aie envie d’apprendre.

 

> Développer et entretenir les soft skills aide l’entrepreneur à tenir le cap du projet, gérer les priorités, ne pas se tromper de combat.

 

> Gagner en organisation personnelle (à voir selon son fonctionnement et ses habitudes).

 

> Gagner en productivité (exemple : ne pas passer 3h par jour sur les réseaux sociaux).

 

> Gérer son agenda, prioriser, anticiper, déléguer si besoin. Les journées ne font que 24h, maximiser son temps pour en perdre le moins possible.

 

> Apprendre à gérer ses émotions et son stress.

Objectif : Mieux vivre ses journées, d’être plus apaisé, plus serein, et donc d’avoir un meilleur état d’esprit plus présent et en pleine conscience.

 

Savoir gérer ses finances

 

Savoir investir au bon endroit, tout en étant vigilant sur les autres dépenses moins stratégiques.

 

Répondre à une problématique – Résoudre des problèmes et créer de la valeur

 

La base d’un projet entrepreneurial est la réponse à une problématique. Celle-ci définit la base de la vision de l’entrepreneur.

Il crée de la valeur et dans le meilleur des mondes il est aligné entre ses actions, ses valeurs et convictions et la vision qui l’anime.

Il résout des problèmes les uns après les autres. Il est dans l’action, c’est cette action qui le conforte dans une dynamique positive.

Savoir identifier les besoins de son utilisateur cible et proposer le bon produit ou le bon service correspondant.

C’est le marché qui dit si le produit est bon ou pas.

 

Savoir faire passer les messages

 

Il a le don de dire les bons mots aux bonnes personnes au bon moment.

 

Savoir fêter les petites victoires du quotidien

 

L’entrepreneur sait qu’il est important de se satisfaire des petites victoires, même les plus insignifiantes, car elles font du bien au moral.

 

Savoir capitaliser sur soi-même

 

Notamment en gardant en tête qu’une bonne hygiène de vie est essentielle pour rester en alerte.

 

Peut-être même qu’il connait le développement personnel, et l’art de devenir une meilleure version de lui-même.

 

Savoir faire des poses et se les imposer

 

Il s’investit mais ne se sur-investit pas.

 

Savoir s’entourer

 

Des bonnes personnes. Qui peuvent lui apporter des connaissances et / ou un savoir-faire qu’il n’a pas encore.

 

D’où l’intérêt pour l’entrepreneur de se focaliser ce sur quoi il a le plus de forces, et délaisser ce sur quoi il n’a pas ou peu d’impact.

 

Connaitre son rythme et le respecter

 

Gérer les priorités et les urgences oui bien sûr. Mais en connaissant et respectant son rythme et ses besoins.

 

Prendre du plaisir dans son activité

 

Parce qu’on y trouve du sens, et qu’on sait qu’on impacte positivement notre utilisateur cible.

 

Faire preuve d’initiative et d’autonomie

 

Se prouver à soi-même qu’on peut faire preuve d’initiative et d’autonomie motive et donne confiance et consolide l’état d’esprit.

C’est aussi avoir le courage d’oser et s’autoriser à agir, tester de nouvelles idées, corriger si nécessaire.

 

Se former en continu

 

Accepter de ne pas tout savoir, avoir envie de s’élargir au monde.

Investir sur soi, c’est accepter de ne pas tout savoir et de devoir apprendre, encore et toujours.

Pour palier aux manques et se donner encore plus de chances de réussir son projet.

Cela participe fortement à la construction du mindset.

 

Ressources complémentaires

 

Fais la paix avec toi même

Retrouver la forme

Retrouve ton enfant intérieur

Que sont les biais cognitifs

La communication non violente

Qu’est ce que l’intelligence émotionnelle ?

Qu’est ce que la réalisation de soi ?

Ta mission de vie

Comment être authentique

Trouver ton essentiel

Mental de gagnant

Ton syndrome de l’imposteur

Ne te compare pas aux concurrents

Ta charge mentale

Ta confiance en toi

Tes pensées limitantes

Fais les bons choix

Apprends à gérer tes émotions

Gère ton stress

Révèle toi à toi même

Sois bienveillant.e envers toi même

Développe tes mad skills

Apprends à lâcher prise

Réussis ta vie

Rebondir après un échec

Ose être toi même

Construis et développe ton activité

Principes de l’effectuation

Les life skills

Ta zone de génie

Tes valeurs

Les soft skills

Ce qui t’empêche de réussir

Accomplissement de soi

S’aimer soi

L’estime de soi

Ressources pédagogiques