Comment faire les bons choix pour ton business

Table des matières

Retour sur deux qualités fondamentales de l’entrepreneur : sa capacité à faire les bons choix et à agir.

L’entrepreneur doit relever de nouveaux défis au quotidien, gérer son activité, sa communication, ses prestations, sa comptabilité : il est au four et au moulin en permanence. Pour continuer à prendre de la hauteur sur ses projets et ne pas être dépassé, il doit posséder des qualités indispensables : La détermination, l’organisation et la productivité, l’efficacité, la discipline, avoir confiance en soi, être ouvert d’esprit et social pour monter des partenariats, savoir gérer les échecs et les phases de doute, être optimiste et positif.

Une autre qualité indispensable est la capacité à faire les bons choix et à agir.

Cette capacité à faire des choix successifs et à agir va impacter positivement et significativement le développement de l’activité de l’entrepreneur. A condition de faire des choix pertinents, on y reviendra plus bas.

Ainsi cette dynamique va permettre à l’entrepreneur de se créer son propre destin, lui donner vie, selon ses valeurs, ses convictions.

Tout ceci relève de quelque chose de très simple : le choix de la réussite. Pourquoi ? Parce que se créer un beau destin, un beau parcours, oui c’est possible, à condition de le vouloir, et de se donner les moyens.

Il s’agit d’attirer vers soi les bonnes conditions et bonnes vibrations pour que les éléments positifs se rencontrent, s’entremêlent, plutôt que de rester dans sa zone de confort et stagner dans sa vie pro et / ou perso.

Comment faire les bons choix et agir efficacement et ainsi créer un cercle vertueux de réussite ?

 

Quelle est ma définition de “Faire les bons choix” ?

 

Qu’est ce qu’un bon choix ? Un choix qui permet d’aller vers son objectif, un choix qui correspond à ses valeurs, ses convictions, qui nourrit son alignement profond. Un choix volontaire , en pleine conscience, voulu, assumé.

Faire les bons choix, c’est avant tout décider de choisir, selon son guide intérieur, d’aller vers ce qui est bon pour soi.

Faire les bons choix, c’est oser, parfois faire des choix difficiles, c’est aussi faire confiance en son instinct.

Faire les mauvais choix, c’est choisir d’aller vers ce qui n’est pas bon pour soi.

Dans la vie perso mais aussi dans sa vie professionnelle et entrepreneuriale, prendre une décision importante, c’est renoncer à quelque chose. Selon ses priorités, selon ses besoins en pesant le pour et le contre, les avantages et les inconvénients.

Savoir faire les bons choix, c’est accepter de se tromper en faisant des mauvais choix, sans regrets (si possible), ni prise de remord, et en pleine conscience.

Le processus décisionnel prend du temps, alors pas de choix impulsif, que ce soient des choix de carrière, des choix personnels ou professionnels.

 

Que signifie créer son propre destin entrepreneurial (en faisant les bons choix) ?

 

Chacun a sa propre signification. Pour moi, cela pourrait signifier:

> Donner l’orientation qu’on souhaite à sa vie d’entrepreneur : Donner vie à ses aspirations, ses rêves, ses envies, en accord avec ses convictions et ses valeurs.

> Créer les conditions de la réussite à moyen long terme.

L’entrepreneur décide de s’inscrire dans la réussite et de se donner les moyens pour atteindre ses objectifs.

Bien sûr, on ne connait pas l’avenir mais on peut créer les conditions pour que celui-ci se profile dans les meilleures conditions.

 

Que signifie faire les bons choix ? Que nous révèlent-ils ? Et que révèlent-ils de nous ?

 

Ne rentrons pas dans quelques notions philosophiques ici, mais faisons juste un retour sur ce que la vie a à nous offrir.

La vie est un choix permanent : Elle nous offre la possibilité de choisir en permanence.

Par exemples :

> Choisir de naitre.

> Choisir ses amis.

> Choisir sa carrière.

> Choisir de sourire à la vie, d’accueillir ou non ce qu’elle a à nous offrir.

> Choisir la vie (Merci Trainspotting “Choose life”).

> Choisir d’être heureux.

> Choisir le bonheur.

> Choisir de s’élever et de s’accomplir.

> Choisir de sortir de sa zone de confort.

> Choisir de donner à sa vie personnelle et professionnelle l’orientation qu’on souhaite.

> Choisir d’avoir envie.

> …

 

Inversement :

> Choisir de ne pas sourire à la vie.

> Choisir de ne pas aller de l’avant.

> Choisir de ne pas se former.

> Choisir de procrastiner.

> Choisir de rester négatif, amère, aigri, mécontent de tout, tout le temps.

Et la petite étincelle au fond de toi s’éteint. Simplement.

Il ne tient qu’à toi de la maintenir en vie. De l’aimer, de la nourrir.

 

Faire les bons choix signifie prendre des décisions à priori positives, saines ou moralement justes dans une situation donnée.

En amont il convient de savoir évaluer attentivement les options disponibles et leurs conséquences potentielles afin de faire le choix le plus bénéfique ou le plus approprié dans un contexte spécifique.

Faire le bon choix est également très personnel et subjectif.

 

Comment faire le bon choix ?

 

Examiner objectivement les faits

Rassembler des informations pertinentes et fiables sur les options disponibles afin de prendre une décision éclairée.

 

Considérer les conséquences

Réfléchir aux résultats possibles de chaque choix et évaluer leurs impacts à court et à long terme sur toi-même et ton business.

 

Ecouter tes valeurs

Réfère toi à principes éthiques, tes croyances, ton échelle de valeurs pour choisir une option en accord avec tes convictions les plus profondes.

 

Écouter son intuition

Prendre en compte ton instinct ou ton ressenti intérieur.

 

Apprendre des expériences passées

Tire des leçons de tes erreurs passées et des succès antérieurs pour éviter de répéter les mêmes erreurs.

 

Solliciter des avis extérieurs

Demander l’avis de personnes de confiance ou d’experts.

 

Faire les bons choix peut parfois être difficile, car il peut y avoir des conflits entre différentes options ou des incertitudes quant aux résultats.

 

Solution : Prendre du recul, peser les avantages et les inconvénients, choisir la meilleure option en fonction des informations et des ressources à disposition.

 

Quels choix avons-nous à disposition ?

 

Les choix tout au long de nos journées, de nos semaines, de nos années, de nos vies prennent différentes formes et nous impactent de manière unique à des portées toutes relatives.

Voici un tour d’horizon des choix possibles. Ils sont complémentaires, et interdépendants les uns des autres, aidant à créer ainsi votre propre énergie vitale et votre chemin de vie.

 

Quid des choix conscients

 

Il peut s’agir de choix conscients, voulus, assumés.

Nous avons la main dessus.

Choisir une carrière, un poste dans une entreprise, ou choisir de se former au référencement naturel sont des choix tout à fait conscients et voulus.

 

Quid des choix inconscients

 

A contrario, il peut aussi s’agir de choix inconscients.

Se saboter par exemple, se diriger vers les “mauvaises” personnes pour soi, renvoyer une image non alignée avec ce qu’on est vraiment.

Puisqu’ils sont inconscients, nous n’avons pas la main dessus. En revanche, nous pouvons choisir de devenir une meilleure version de soi-même en faisant un travail sur soi pour les identifier, en avoir conscience puis changer.

 

Quid des choix mineurs

 

Les choix mineurs ont un impact faible et à court terme sur notre vie.

Ce sont à priori les plus nombreux.

 

Quid des choix majeurs

 

Les choix majeurs ont un réel impact sur notre vie car ils la changent en profondeur de manière relative propre à chaque individu. Ils ne se présentent à nous pas tous les jours mais à des moments clés décisifs.

Quitter Paris et partir s’installer en “Province” est un choix majeur.

Quitter son CDI pour se mettre à son compte est un choix majeur.

Un choix à priori mineur peut devenir majeur selon les évènements.

Et inversement;

 

Savoir faire les choix bons et pertinents

 

La question est de savoir si oui ou non les choix que nous faisons sont pertinents.

Par exemple :

  • Est-il pertinent de se mettre à son compte alors qu’on n’a pas préparé son projet entrepreneurial ?
  • Est-il pertinent de quitter Paris si l’ensemble des postes sur votre secteur sont en Île de France ?

Peut-être pourrions nous dire qu’un choix devient pertinent à partir du moment où on en détient tous les tenants et les aboutissants, les points positifs et négatifs de chaque situation.

Ainsi les choix majeurs qui impactent positivement l’activité de l’entrepreneur sont pertinents, cohérents.

 

Parfois on subit avant de choisir

 

Alors bien sûr, il y a les coups du sort, les accidents de parcours qui laissent des traces, nous blessent parfois beaucoup, parfois trop. Parfois les coups du sort frappent les enfants, petits.

On ne choisi pas sa famille par exemple. On ne choisi pas la santé des membres de sa famille.

On ne choisi pas d’être au mauvais endroit, au mauvais moment. Cela s’appelle le destin.

La résilience, l’envie et la détermination sont alors plus forts que tout et permettent d’avancer.

 

Retour sur les choix de Michael Oher

 

Voici donc une histoire (vraie) qui m’a beaucoup touché, ému : Une histoire à propos de choix à faire tout au long du chemin de vie pour se créer au final un superbe destin.

Je vous parle ici de l’histoire de Michael Oher racontée dans le film the Blind Side.

Ce Michael Oher est un gosse des rues livré à lui-même et à un destin des plus incertains.

Grâce à une compilation de hasards heureux il est devenu une star du football américain et son équipe a gagné le Super Bowl.

Parti de rien, et sans grand chose sur lui à part un physique hors norme (l’armoire à glace dans toute sa splendeur), il a rencontré des gens qui ont voulu croire en lui, lui ont donné les moyens de grandir, lui ont donné l’éducation nécessaire permettant ainsi de rentrer dans une grande équipe de football à un poste envié et stratégique (le bras droit du quarter back).

Simple histoire de rencontres au bon moment au bon endroit ?

On pourrait le croire… Ou pas.

Personnellement j’ai du mal à croire qu’il ne s’agisse que de ça : Je crois surtout qu’il avait une furieuse envie de réussir et a attiré consciemment ou inconsciemment les “bonnes” personnes à lui.

Je crois aussi avec cet exemple de Michael Oher que la volonté peut nous faire faire à peu près tout dès lors qu’elle est là au plus profond. Quand on veut on peut.

Certes l’histoire du film est romancée, mais ouvre de belles opportunités pour celles et ceux qui ont envie de réaliser un projet, une activité.

 

Développer son activité grâce à l’action

 

C’est donc une succession de choix qui construit notre chemin de vie, notre chemin de vie professionnel et entrepreneurial. S’ils sont pertinents et s’ils s’inscrivent dans la définition de la stratégie en lien avec les croyances, les valeurs et les convictions de l’entrepreneur, alors ces choix tracent progressivement le chemin de la réussite et du destin entrepreneurial.

En parallèle, les actions, notre capacité à agir selon les choix faits, les orientations prises concrétisent le cheminement.

C’est la cohésion d’ensemble entre les choix et les actions qui permet de définir la pertinence du parcours.

Pour avancer, rester en équilibre, cheminer, il n’y a qu’une seule solution : passer à l’action, se mettre en mouvement pour tester, confronter les choix faits et réactualiser si besoin.

 

Ressources complémentaires

 

Fais la paix avec toi même

Retrouver la forme

Retrouve ton enfant intérieur

Que sont les biais cognitifs

La communication non violente

Qu’est ce que l’intelligence émotionnelle ?

Qu’est ce que la réalisation de soi ?

Ta mission de vie

Comment être authentique

Trouver ton essentiel

Mental de gagnant

Ton syndrome de l’imposteur

Ne te compare pas aux concurrents

Ta charge mentale

Ta confiance en toi

Tes pensées limitantes

Fais les bons choix

Apprends à gérer tes émotions

Gère ton stress

Révèle toi à toi même

Sois bienveillant.e envers toi même

Développe tes mad skills

Apprends à lâcher prise

Réussis ta vie

Rebondir après un échec

Ose être toi même

Construis et développe ton activité

Principes de l’effectuation

Les life skills

Ta zone de génie

Tes valeurs

Les soft skills

Ce qui t’empêche de réussir

Accomplissement de soi

S’aimer soi

L’estime de soi

Ressources pédagogiques